1 min de lecture Faits divers

Nancy : un policier se suicide dans la salle d'armurerie du commissariat

VU DANS LA PRESSE - Le 2 juillet, un policier s'est suicidé dans les locaux de l'Hôtel de police de Nancy.

La ville de Nancy, dans la région Grand-Est
La ville de Nancy, dans la région Grand-Est Crédit : RTL.fr
benoit
Benoît Collet Journaliste

Âgé d'une quarantaine d'années, un policier a mis fin a ses jours le 2 juillet dans la salle d'armurerie du commissariat de Nancy. Une enquête visant à éclaircir les circonstances du drame a été confiée au Service régional de police judiciaire.

Le policier venait d'être affecté au Service central du renseignement territorial, a précisé le procureur de Nancy. Il travaillait auparavant dans des brigades motorisées, relate France bleuEn début d'après-midi, François Pérain, le procureur de Nancy, a précisé que le policier récemment affecté au SDRT, le Service Central du renseignement Territorial, travaillait auparavant dans les brigades motorisées

Son corps a été découvert à proximité de son arme de service par deux policiers, venus déposer leurs armes dans la salle de l'armurerie. Le policier aurait laissé des écrits avant de se tuer. "La Police Nationale est une nouvelle fois endeuillée par le suicide d'un de nos collègues policiers. Nos pensées émues accompagnent sa famille, ses proches et tous les policiers", a écrit sur Twitter la police de Nancy.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Faits divers Police Suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants