1 min de lecture Faits divers

La Défense : fin de l'opération de police, "aucun individu suspect" trouvé

Une opération de police d'ampleur a été menée dans le quartier de La Défense près de Paris, mardi 30 juin. Un suspect a été recherché toute la matinée après un signalement téléphonique mais aucune interpellation n'a été menée.

Le quartier d'affaires de La Défense le 13 avril 2016
Le quartier d'affaires de La Défense le 13 avril 2016 Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et Guillaume Chieze

Une intervention des forces de l'ordre a été menée dans le quartier d'affaires de La Défense, a indiqué la préfecture de police mardi 30 juin. Le centre commercial des 4 temps a été évacué, les forces de l'ordre ont procédé à des vérifications et le quartier a été bouclé. Cette intervention a été menée après un appel signalant un homme armé dans cet important quartier commercial et de bureaux.

"Le dispositif va être levé", a annoncé la préfecture de police de Paris sur Twitter, peu avant 13 heures. "À ce stade aucun individu suspect n'a été repéré par les forces de l'ordre sur place venant corroborer le signalement fait à Police Secours 17."

Le premier quartier d'affaires d'Europe avait été mis à l'arrêt depuis le milieu de matinée à cause d'un appel à la police signalant un individu armé aux abords d'un centre commercial, au cœur de l'esplanade.

Ce signalement avait déclenché une vaste opération policière. Pendant cette "levée de doutes", le centre commercial avait été bouclé, ses clients confinés à l'intérieur. Les accès à l'esplanade de la Défense avaient également été bloqués et les employés des grandes tours du quartier ont été priés de rester à l'intérieur de leur lieu de travail.

À lire aussi
Une araignée de mer (illustration) Ille-et-Vilaine
Rennes : un camion plein d'araignées de mer vivantes se renverse

Les écoles et collèges des communes de Courbevoie, Nanterre et Puteaux ont également été confinées et la gare de La Défense avait été évacuée. La préfecture des Hauts-de-Seine a également confirmé à l'AFP qu'il n'y a finalement "rien à signaler". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Hauts-de-Seine Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants