1 min de lecture Faits divers

Alpes-Maritimes : le gros chèque d'un émir du Qatar à une commune fait désordre

Le montant faramineux du don, un million d'euros, fait grincer les dents des élus de l'opposition de la commune de Mouans-Sartoux.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Le chèque d'un million d'euros d'un ancien émir du Qatar à une commune des Alpes-Maritimes fait polémique Crédit Image : KARIM JAAFAR / AFP | Crédit Média : Michaël Lefèbvre | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Clarisse Martin

C'est un cadeau plutôt généreux à l'approche de Noël. Un ancien émir du Qatar, Hamad Ben Khalifa Al Thani, a fait un don d'un million d'euros à la commune de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes). Un acte qui interroge certaines personnes, notamment au niveau de la destination de l'argent. "C'est pour financer des projets en lien avec l'alimentation durable et avec l'éducation, dénonce l'élu d'opposition Les Républicains Christophe Chalier, ce n'est pas à des fonds étrangers de financer ces domaines-là. On ne peut pas accepter ce don dans ces conditions-là".

Le généreux donateur possède une propriété dans la commune. Pour l'élu au conseil municipal, il y a peut-être une contrepartie financière après la vente il y a plusieurs années d'un terrain communal cédé pour un euro symbolique, et plus récemment pour la construction d'un passage souterrain permettant au cheikh d'unifier ses propriétés.

Mais pour le maire écologiste de la commune, André Aschieri, il n'y a rien qui ne soit pas conforme. "Les travaux qui sont faits par l'ancien émir du Qatar sont complètement conformes aux règles d'urbanisme et les autorisations données sont visées par les services de l'État compétent. Il n'y a pas de passe-droit". En 2003, le cheikh avait déjà fait don de 238.000 euros à la commune, qui avaient servi à financer une caserne de pompiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Qatar Alpes-Maritimes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants