1 min de lecture Disparition

Moselle : une religieuse octogénaire disparaît lors de sa balade quotidienne

Une Sœur de la Providence du couvent de Saint-Jean-de-Leusse (Moselle) a disparu mercredi 24 juillet et n'a pas donné signe de vie depuis.

Sœur Bernadette Missier, disparue en Moselle le 24 juillet 2019
Sœur Bernadette Missier, disparue en Moselle le 24 juillet 2019 Crédit : Gendarmerie de la Moselle
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Elle est partie pour sa balade quotidienne mais n'est pas rentrée depuis. Sœur Bernadette Missier a disparu mercredi 24 juillet. Elle a quitté à 11h30 le couvent situé sur la commune de Saint-Jean-de-Bassel pour se rendre à pied à Berthelming, dans le cadre de sa balade quotidienne. 

La gendarmerie de la Moselle a publié un avis de recherche sur Facebook. Elle portait lors de son départ un chemisier blanc, une jupe grise, avec de longs cheveux gris rassemblés dans un petite queue de cheval. Toute personne qui l'aurait aperçu peut contacter la gendarmerie de Dieuze au 03 87 86 05 78. 

Ce jeudi 25 juillet soir, l'octogénaire n'a toujours pas été retrouvée, a appris RTL.fr auprès de la gendarmerie de Sarrebourg. Un important dispositif de recherche a été déployé autour de Saint-Jean-de-Bassel, dès mercredi après-midi et durant la nuit. Une douzaine de gendarmes ont poursuivi les recherches à un endroit signalé par un chien de l'équipe cynophile. Au total, une vingtaine de militaires, notamment deux motocross de Metz, ont été mobilisés ce jeudi selon Le Républicain Lorrain

D'après les commentaires laissés sous l'appel à témoins, cette religieuse est une ancienne professeure, les Sœurs de la Providence étant un ordre religieux consacré à l'éducation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Faits divers Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants