1 min de lecture Faits divers

Un pizzaïolo marseillais met en scène sa disparition, la police le retrouve au supermarché

Alors qu'une voiture avait été retrouvée le 10 mai dernier, immergée à 3 mètres de profondeur, son propriétaire, un trentenaire patron d'une pizzeria à Marseille, a été reconnu ce lundi 13 mai alors qu'il faisait ses courses. Interpellé, il a évoqué une disparition "pour des raisons sentimentales".

>
Un pizzaïolo marseillais met en scène sa disparition, la police le retrouve au supermarché Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Etienne Baudu et Joanna Wadel

L'histoire pourrait faire l'objet d'un film dramatique. Dans la nuit du vendredi 10 mai dernier, les pompiers de Marseille ont reçu un appel vers 3h40 du matin, leur signalant qu'un véhicule était tombé à l'eau, en contrebas de la corniche Kennedy. Mais en dépit de recherches approfondies, les secouristes dépêchés sur place ne sont pas parvenus à retrouver le corps du conducteur. 

Et pour cause, ce dernier n'a jamais quitté la terre ferme. C'est ce qu'ont constaté les policiers, une fois la Renault Scénic, gisant à 3 mètres de profondeur, remontée à la surface à l'aide d'une grue. Car à défaut d'un cadavre, un "parpaing"  utilisé pour enfoncer l'accélérateur se trouvait dans l’habitacle. L'enquête, qui jusqu'alors s'orientait vers une mort accidentelle ou un suicide, a pris un tournant particulier, les enquêteurs se lançant sur les traces du propriétaire de la voiture.  

Après avoir épluché ses comptes, ses relevés téléphoniques et recueilli le témoignage de ses voisins, le disparu a fini par être débusqué. Ce dernier, un pizzaïolo de 34 ans, a été identifié ce lundi 13 mai aux Terrasses du Port, alors qu'il faisait tranquillement ses achats dans la galerie marchande de la cité phocéenne

Interpellé et placé en garde à vue, le jeune homme a admis avoir voulu disparaître "pour des raisons sentimentales", évoquant un voyage en Espagne, après avoir "payé des gens du voyage" pour rendre sa mise en scène crédible. Les policiers, moins romantiques, privilégient la thèse de dettes financières, l'un des motifs les plus répandus dans les affaires de disparitions volontaires. 

À lire aussi
Le Havre, en Seine-Maritime Normandie
Normandie : une femme meurt poignardée par son conjoint

Mais bien que tout quitter n'a rien d'illégal, le pizzaïolo, convoqué au tribunal, devra répondre de ses actes. Il sera jugé pour avoir "communiqué ou divulgué une fausse information dans le but de faire croire à un sinistre et de nature à provoquer l'intervention inutile des secours". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Marseille Disparition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797641937
Un pizzaïolo marseillais met en scène sa disparition, la police le retrouve au supermarché
Un pizzaïolo marseillais met en scène sa disparition, la police le retrouve au supermarché
Alors qu'une voiture avait été retrouvée le 10 mai dernier, immergée à 3 mètres de profondeur, son propriétaire, un trentenaire patron d'une pizzeria à Marseille, a été reconnu ce lundi 13 mai alors qu'il faisait ses courses. Interpellé, il a évoqué une disparition "pour des raisons sentimentales".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/un-pizzaiolo-marseillais-met-en-scene-sa-disparition-la-police-le-retrouve-au-supermarche-7797641937
2019-05-16 20:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SlwLpRZ6ocoB7wIRpT2sNw/330v220-2/online/image/2019/0205/7796451319_la-ville-de-marseille-dans-les-bouches-du-rhone.jpg