1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Montargis : une enquête ouverte pour meurtre après le décès suspect d'un bébé
1 min de lecture

Montargis : une enquête ouverte pour meurtre après le décès suspect d'un bébé

L'autopsie du bébé décédé de manière suspecte dans le Loiret a révélé des traces de violences et une "cause asphyxique", selon le parquet de Montargis.

Une patrouille de gendarmerie (illustration)
Une patrouille de gendarmerie (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Théo Putavy & AFP

Une enquête pour "meurtre sur mineur de moins de 15 ans" a été ouverte par le parquet de Montargis. Le corps de l'enfant, un garçon né en juillet, a été découvert lundi 15 août par les pompiers et le Samu à Bray-Saint-Aignan (Loiret), selon le parquet de Montargis. L'autopsie a révélé des traces de violences et une "cause asphyxique". 

"De nombreuses fractures au niveau des côtes de l'enfant, certaines anciennes, d'autres très récentes", ont été relevée mercredi par l'institut médico-légal de Tours, ainsi que "des ecchymoses au niveau du cuir chevelu". "Au regard de ces éléments, il ne faisait aucun doute que le bébé avait subi des violences de la part d'une ou plusieurs personnes", a ajouté le procureur de la République de Montargis. 

Une enquête "du chef de meurtre sur mineur de moins de 15 ans" a été ouverte. Le père de 20 ans et la mère de l'enfant de 22 ans, sans profession et sans condamnation, ont été placés en garde à vue mercredi. Ils n'ont pas reconnu être à l'origine du décès.

La brigade de recherches de Gien et la brigade de gendarmerie de Sully-sur-Loire sont chargées de poursuivre les investigations. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/