1 min de lecture Faits divers

Marseille : un homme blessé par balle devant une école maternelle

Le trentenaire s'apprêtait à rentrer dans son véhicule quand deux hommes lui ont tiré dessus devant une école maternelle de Marseille vendredi 18 septembre. Son pronostic vital était encore engagé à l'arrivée des secours.

Un camion de pompiers (illustration).
Un camion de pompiers (illustration). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Grosse frayeur pour les parents d'élèves de l'école maternelle Saint-André Boisseau, dans le XVIème arrondissement, à Marseille. Un homme a été grièvement blessé par balles peu avant l'heure de sortie d'école, vendredi 18 septembre, selon les marins-pompiers et la mairie de secteur. Touché au dos, son pronostic vital était engagé à l'arrivée des secours, d'après les marins-pompiers. En revanche, aucun enfant n'a été touché.

Autour de 16h, un homme d'une trentaine d'années a été pris pour cible devant l'école de ce quartier populaire, a indiqué Samia Ghali, maire de secteur, confirmant une information initiale de La ProvenceSelon France Bleu, le plan particulier de mise en sûreté (PPMS), a alors été activé par les professeurs et les élèves ont dû se cacher sous leurs tables, jusqu'à l'arrivée des policiers.

"On était assis à discuter sur ce banc comme tous les soirs, deux types cagoulés sont arrivés et lui ont tirés dessus", a décrit la belle sœur de la victime, au journal La Provence. Pour l'instant, le motif de la fusillade est très flou : "C'est pas possible, ils se sont trompés, il n'a rien d'un voyou", déclarait la même femme au journal. 

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône, selon France Bleu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Fusillade Marseille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants