1 min de lecture Marseille

Marseille : près de 80 personnes évacuées d'un squat de migrants après un incendie

Un incendie s'est déclaré ce lundi matin dans un squat à Marseille occupé principalement par des migrants. Près de 80 personnes ont dû être évacuées.

La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône
La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône Crédit : RTL.fr
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Près de 80 personnes, des migrants pour la plupart, ont été évacuées lundi matin par les pompiers après un incendie dans un squat occupé depuis plus d'un an à Marseille, a appris l'AFP de sources concordantes. Depuis décembre 2018, des familles de migrants et des mineurs non accompagnés étaient accueillis bénévolement par des associations dans cet ancien bâtiment du diocèse.

Lundi matin, les secours ont été appelés à 07h00 au squat Saint-Just "pour un important dégagement de fumée", ont indiqué les marins-pompiers de Marseille à l'AFP, précisant que le feu s'était déclaré au rez-de-chaussée du bâtiment. Au total, 75 personnes dont des enfants, ont été évacuées et mises en sécurité par les soldats du feu. "À l'heure actuelle, on ne compte aucune victime, aucune personne incommodée", ont-ils assuré.

"C'est terrible, mais heureusement que ce n'est pas arrivé en pleine nuit sinon il y aurait eu des victimes", a réagi Mami, travailleur social au squat, contacté par l'AFP. Deux cars de la métropole ont acheminé les migrants, sans-abris, vers un gymnase du nord de la ville. Le squat Saint-Just, qui a accueilli jusqu'à 350 personnes, avait récemment vu partir nombre de ses occupants, des mineurs étrangers relogés par les services du département, contraints d'agir en pleine épidémie de coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Incendie Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants