1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : la préfète promet d'aller "chercher les trafiquants et pilonner les points de deal"
1 min de lecture

Marseille : la préfète promet d'aller "chercher les trafiquants et pilonner les points de deal"

INVITÉE RTL - Frédérique Camilleri, préfète de police des Bouches-du-Rhône, a indiqué que l'action des forces de l'ordre visait à aller "tous les jours à la Bricarde", cité où des policiers de la BAC Nord ont été la cible de tirs de kalachnikov dimanche.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Marseille : "C'est une cité qui est particulièrement connue de nos services", assure Camilleri
06:41
Jérôme Florin - édité par Capucine Trollion

La tension monte à Marseille. Alors que des policiers de la BAC Nord ont été la cible de tirs de kalachnikov dimanche 3 octobre lors d'une intervention dans la cité de la Bricarde, dans le XVe arrondissement de la cité phocéenne, la préfète de police des Bouches-du-Rhône, Frédérique Camilleri, a annoncé une intensification des contrôles dans ce quartier. "Nous irons tous les jours désormais à la Bricarde pour aller chercher les trafiquants et continuer à pilonner les points de deal", a-t-elle expliqué au micro de RTL.

Frédérique Camilleri a également félicité l'action des membres de la Bac Nord, dimanche : "Je salue leur mesure et leur sang-froid dans ces situations-là où ils peuvent riposter dans certaines conditions. Ils font preuve de beaucoup de courage dans ces situations où il faut prendre la bonne décision en quelques secondes"

"Moi, ce que je note, c'est leur détermination puisque dans la foulée de ces tirs, ils sont restés dans la cité et ont appelé des renforts. Le Raid est intervenu, a recherché la personne qui a pu tirer sur eux [...] et le lendemain nous sommes revenus et avons continué à interpellé des trafiquants", a-t-elle ajouté.

"J'ai cette crainte d'avoir, à tout moment, la responsabilité d'un mort ou d'un blessé grave parmi les personnels sous mon autorité", reconnaît la préfète de police. "Ils ont une détermination sans failles et savent qu'ils sont un des derniers remparts contre ces trafiquants", met-elle également en avant.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/