1 min de lecture Police

Marseille : un commando interpellé juste avant d'assassiner sa victime

La BRI a procédé à neuf interpellations et saisi des Kalachnikov, empêchant ainsi un règlement de compte sur fond de trafic de drogue.

Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Un véhicule de la police nationale (Illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Le pire a été évité de peu. Neuf individus lourdement armés ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi 16 juin alors qu'ils s'apprêtaient à tuer leur victime à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants qui a pu être empêché grâce à l'action de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), d'après nos confrères de Franceinfo qui s'appuient sur une source policière.

L'antigang a procédé à un vaste coup de filet sur commission rogatoire d'un juge d'instruction dans plusieurs quartiers de la cité phocéenne. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi des Kalachnikov et des balises GPS, un instrument fréquemment utilisé dans le milieu du grand banditisme pour traquer leurs victimes.

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nuñez, a tenu à féliciter les forces de l'ordre et saluer leur action, avant d'affirmer à France Bleu Provence que la police avait contrecarré douze règlements de compte l'an dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Faits divers BRI
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants