1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : des selfies de détenus font polémique aux Baumettes
1 min de lecture

Marseille : des selfies de détenus font polémique aux Baumettes

Une poignée de détenus de la prison des Baumettes à Marseille exhibaient fièrement sur Facebook des produits interdits. La direction vient de faire fermer cette page intitulée "Mort de rire aux Baumettes".

Les couloirs de la prison des Baumettes, le 6 mars 2013 à Marseille (archives)
Les couloirs de la prison des Baumettes, le 6 mars 2013 à Marseille (archives)
Crédit : AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
Marseille : des selfies de détenus font polémique aux Baumettes
02:22
micros
La rédaction numérique de RTL

Tout sourire avec des liasses de billets, ou en fumant le narguilé dans leur cellule, les détenus de la prison des Baumettes de Marseille renvoient sur Facebook une image assez festive de leurs conditions de détention. Publiées dans le quotidien régional La Provence ce lundi matin, ces photos étonnantes ont été censurées par la direction de la prison qui vient de faire fermer cette page. "On se croirait dans un centre de vacances", dénonce Catherine Forzi, déléguée locale FO dans La Provence.

Cette page intitulée "MDR o baumette" (comprendre "Mort de rire aux Baumettes) a fait rire jaune les surveillants du centre de détention qui en ont profité pour dénoncer leurs conditions de travail. " Quand on voit ça, on est démoralisés, regrette David Cucchieti, secrétaire local de la CGT-pénitentiaire. Les surveillants vont être montrés du doigt alors qu'on ne peut rien faire. On est tellement en manque de personnel... On est surmenés."

Mais ce sont surtout les couteaux qui circulent entre les détenus qui inquiètent les gardiens. Certains prisonniers se seraient confectionnés des armures en plastique pour se protéger lors des promenades.

Les détenus impliqués ont dû changer de bâtiment en raison de cet incident.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/