1 min de lecture Faits divers

Marie-France Garaud retrouvée vivante après plusieurs heures de disparition

La gendarmerie avait émis un avis de recherche pour retrouver Marie-France Garaud, âgée de 86 ans. Le véhicule de cette figure politique française des années 1970 avait été signalé vendredi soir dans une forêt de Vendée.

Marie-France Garaud, candidate à l'élection présidentielle en 1981.
Marie-France Garaud, candidate à l'élection présidentielle en 1981. Crédit : JEAN PIERRE PREVEL / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et AFP

Selon une information de RTL, Marie-France Garaud, figure politique française des années 1970, ex-conseillère des présidents Pompidou et Chirac et candidate à la présidentielle en 1981, a été retrouvée après qu'un avis de recherche ait été lancé samedi 13 juin.

L'alerte avait été donnée vers 2h00 par le personnel de la résidence de Marie-France Garaud, 86 ans, à Saint-Pompain. Mme Garaud était introuvable et l'entourage expliquait qu'elle était partie avec son véhicule. En réalité, Marie-France Garaud s'était rendue chez des riverains dans un lieu-dit, la Haute-Bergerie. Elle était à pieds et a été prise en charge par les habitants. 

La gendarmerie avait fait le rapprochement avec un véhicule signalé, avec une personne âgée seule à son bord, vers 22h40 vendredi soir en forêt de Mervent, à une vingtaine de kilomètres de là, en Vendée. Le véhicule, qui ressemblait à celui de la disparue, circulait plein phares avec une conduite pas assurée, et est passé plusieurs fois au même endroit, a précisé la gendarmerie. Les recherches ont impliqué dès la deuxième partie de nuit une vingtaine de militaires, à la fois sur les Deux-Sèvres et en Vendée, et elles se poursuivaient activement samedi matin avec l'appui d'un hélicoptère.

Le signalement par des témoins du véhicule, un Toyota 4X4 compact gris clair, à la gendarmerie, avait été fait vendredi soir car la voiture roulait en zigzaguant, a précisé par ailleurs une source proche du dossier. Selon cette source, l'entourage aurait évoqué des "problèmes d'orientation" de Mme Garaud. "Cette personne, atteinte d'une maladie de type Alzheimer, est partie de son domicile près de Saint-Pompain en voiture vers 23 heures. Le gardien du domaine a avisé la gendarmerie de Niort à 2 heures du matin", a expliqué l'officier de permanence du groupement de gendarmerie de Niort (Deux-Sèvres) au Figaro.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Disparition Deux-Sèvres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants