1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mantes-la-Jolie : une enquête ouverte pour retrouver l'auteur de la vidéo
1 min de lecture

Mantes-la-Jolie : une enquête ouverte pour retrouver l'auteur de la vidéo

Info RTL INFO RTL - Le préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, estime qu'il est "lamentable d’avoir filmé et diffusé" les interpellations de 146 lycéens, jeudi 6 décembre.

Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines)
Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines)
Crédit : Capture d'écran
Mantes-la-Jolie : une interpellation collective de lycéens fait polémique
01:50
Olivier Boy & Félix Roudaut

Le préfet des Yvelines, Jean Jacques Brot, annonce ce vendredi 7 décembre sur RTL qu’une enquête administrative vient d'être ouverte pour découvrir l'identité de l'auteur de la vidéo montrant l'interpellation de dizaines de lycéens par les forces de l'ordre, jeudi 6 décembre. "La réaction des policiers a été proportionnée. Je trouve lamentable d’avoir filmé et diffusé", explique le haut-fonctionnaire, qui rappelle qu'"il n’y a eu aucun blessé et aucune volonté d’humilier" les suspects.

Un total de 146 personnes a été interpellé après des heurts et dégradations dans cette commune des Yvelines, a indiqué à l'AFP le commissaire de la ville. Ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées et où des violences ont éclaté avec la police. Les interpellés sont soupçonnés de "participation à un attroupement armé", a détaillé le commissaire Arnaud Verhille.

Les mains entravées ou sur la tête, à genoux ou assis au sol, des dizaines de jeunes étaient rassemblés dans le jardin d'un pavillon et dans une maison associative par quelque 70 policiers mobilisés pour cette opération. Certains interpellés ont déjà été conduits dans des commissariats du département pour être fixés sur leur sort et savoir si des poursuites sont engagées à leur encontre, selon la source policière.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/