1 min de lecture Paris

Manifestation contre la loi "Sécurité globale" : cortège sous contrôle à Paris, 107 arrestations

Des interpellations ont eu lieu en amont et pendant la manifestation contre la loi "Sécurité globale" à Paris ce samedi 12 décembre.

Vincent Parizot RTL Soir Week-End Vincent Parizot iTunes RSS
>
Manifestation contre la loi "Sécurité globale" : cortège sous contrôle à Paris, 107 arrestations Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Valentin Boissais | Durée : | Date :
La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais et Ryad Ouslimani

Ce samedi 12 décembre était attendu, comme les deux précédents, comme jour de rassemblements à travers la France contre la loi "Sécurité globale". Sur fond de tensions entre casseurs dissimulés parmi les manifestants et les forces de l'ordre, les cortèges sont sous haute surveillance, notamment à Paris où un important dispositif policier a été mis en place. 

Dès 15h50, des heurts ont eu lieu dans la capitale et 107 personnes ont été interpellées, a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. La préfecture de police a indiqué que des objets utilisés comme armes ont été saisis en amont de la manifestation. Il s'agit de marteaux, clés à molette ou encore de tournevis. "Les forces de l'ordre continuent d'interpeller des éléments radicaux à l'intérieur du cortège", a indiqué la préfecture sur Twitter. Le but est d'empêcher "la constitution d'un black bloc"

Tout au long de la manifestation, aucun mètre de vide n'a été laissé sur les côtés. Un immense cordon policier entoure le cortège, et dès qu'un individu tente de sortir et a l'air suspect, il est immédiatement interpellé. Les violences ont donc été parcellaires.

Quelque 5.000 personnes se sont donc massées tout long du défilé, avec une arrivée Place de la République, sous très haut encadrement policier. Au final 107 personnes ont été interpellées, assure le Beauvau. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Police Manifestations
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants