1 min de lecture Faits divers

Manche : une soirée vire au drame, un mort et trois mises en examen

VU DANS LA PRESSE - Un homme est mort des suites d'une bagarre, pendant une soirée alcoolisée à son domicile dans la Manche. Le principal suspect a été placé en détention provisoire.

Pompiers italiens (illustration)
Pompiers italiens (illustration) Crédit : Handout / Vigili del Fuoco / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Un homme est décédé à Carentan-les-Marais dans la Manche, la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mai. Il est mort dans le camion des pompiers qui l'emmenaient vers l'hôpital le plus proche. L'homme était alcoolisé après une soirée chez lui qui a dégénérée. 

Une bagarre a conduit à la mort de ce quarantenaire, selon les informations du quotidien régional Ouest-France. L'homme est pourtant décrit par le voisinage, interrogé par nos confrères, comme "un gars pas méchant"

Malgré tout, "il avait de mauvaises fréquentations. C'est souvent que des soirées alcoolisées dégénéraient. Les gendarmes sont déjà venus plusieurs fois pour du tapage", raconte un voisin. 

La suite sera judiciaire : l'homme est mort après de violents coups reçus au visage, détaille le parquet. Un juge d'instruction a ouvert une information judiciaire. Le principal suspect a été mis en examen pour meurtre et a été placé en détention provisoire

À lire aussi
Le centre hospitalier de Bayonne (illustration) faits divers
Chauffeur de bus agressé à Bayonne : "Ils ont voulu tuer mon mari", dit son épouse sur RTL

Les deux autres personnes qui étaient présentes lors de la soirée ont elles aussi été mises en examen pour non-empêchement d'un crime ou d'un délit contre l'intégrité corporelle, poursuit le journal. Ces deux individus ont été placés sous contrôle judiciaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Manche Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants