1 min de lecture Lot-et-Garonne

Agen : un couple tué par balles devant son domicile à Foulayronnes

Les enfants, dont l'un a été découvert errant sur une route proche, sont "en état de choc" et ont été hospitalisés à Agen. Un dispositif de recherche a été mis en place pour retrouver "un tireur cagoulé porteur d'une arme d'épaule".

>
Un couple tué par balles près d'Agen, un homme armé en fuite Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : Élisabeth Fleury | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un couple domicilié à Foulayronnes, près d'Agen dans le Lot-et-Garonne, a été tué ce mercredi 2 décembre au matin par arme à feu devant son domicile, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. L'alerte a été donnée par les deux enfants du couple, âgés de 5 et 10 ans, qui étaient présents au moment des faits, a-t-on ajouté de même source. 

Les gendarmes ont découvert vers 8h40 les corps gisant devant le garage de la maison. Ce couple, décrit comme "sans histoire", y habitait depuis 2007. Les enfants, dont l'un a été découvert errant sur une route proche, sont "en état de choc" et ont été hospitalisés à Agen, a-t-on précisé de sources proches de l'enquête. 

Un dispositif de recherche, notamment avec un hélicoptère, a été mis en place pour retrouver "un tireur cagoulé porteur d'une arme d'épaule", a-t-on souligné de source proche de l'enquête en se fondant sur les déclarations des enfants. Ces indications sont "à prendre toutefois avec prudence" en raison du choc qu'ils ont subi, a-t-on souligné de même source. Le plan Epervier a été déclenché et un véhicule à bord duquel se serait enfui le tireur est activement recherché. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lot-et-Garonne Faits divers Meurtres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants