1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Loiret : un réseau de faux passes sanitaires démantelé
1 min de lecture

Loiret : un réseau de faux passes sanitaires démantelé

Le parquet d'Orléans a annoncé l'arrestation de quatre personnes, suspectées d'avoir édité et vendu de faux passes sanitaires, au prix de 350 euros chacun.

Un passe sanitaire (illustration).
Un passe sanitaire (illustration).
Crédit : nce
Nicolas Barreiro & AFP

Quatre individus ont été mis en examen pour "escroqueries au préjudice d’un organisme de protection sociale, détention et usage de faux administratifs, introduction frauduleuse dans un système de traitement automatisé de données et mise en danger de la vie d’autrui", a-t-on appris d'un communiqué du parquet d'Orléans ce jeudi. Ces quatre personnes, dont une infirmière libérale exerçant à Orléans, sont suspectées d'avoir généré et vendu de faux passes sanitaires.

Deux membres de ce réseau ont été placés en détention provisoire, deux autres sous contrôle judiciaire. L'infirmière mise en examen n'était pas connue des services de police contrairement à ses trois complices, déjà condamnés pour des affaires de stupéfiants. Ces derniers récupéraient les coordonnées de personnes cherchant à se procurer un passe sanitaire. Ils les transmettaient à l'infirmière qui générait ensuite un passe sanitaire sur le site de l'assurance maladie sans avoir réalisé le vaccin.

Le parquet avance que le réseau aurait "délivré plusieurs dizaines de passes sanitaires moyennant 350 euros l'unité". Les policiers de la direction territoriale de la police judiciaire d’Orléans avaient été informés d'une suspicion de trafic de faux passes sanitaires "courant août".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/