1 min de lecture Travail dominical

Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche : que dit la loi ?

ÉCLAIRAGE - Deux employés ont été licenciés à Saint-Malo après avoir refusé de travailler le dimanche. Si ce refus ne peut être un motif de licenciement, le secteur de la grande distribution bénéficie d'une dérogation concernant le travail dominical.

>
Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche : que dit la loi ? Crédit Image : Capture d'écran/ Google Maps | Crédit Média : Anaïs Bouissou / RTL | Durée : | Date :
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Eléanor Douet

Virés pour avoir refusé de travailler le dimanche. Deux employés du supermarché Cora de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) ont été licenciés pour faute grave. Pourtant le travail dominical est censé être basé sur le volontariat

En théorie c'est le cas, c'est même noté noir sur blanc sur le site du ministère du Travail. Le cadre général, c'est que seuls les salariés ayant donné leur accord par écrit à leur employeur peuvent travailler le dimanche. Et surtout, refuser de travailler le dimanche n'est en aucun cas une faute du salarié. Il n'est donc pas possible d'utiliser cette raison pour licencier quelqu'un. 

Ça, c'est bien le cadre général, mais lorsque l'on creuse un peu et que l'on regarde le cas particulier du magasin Cora le diable se niche dans les détails puisqu'il existe bien une dérogation. "Dans les établissements dont l’activité exclusive ou principale est la vente de denrées alimentaires au détail, le repos hebdomadaire peut être donné le dimanche à partir de 13 heures", peut-on lire sur le site du ministère du Travail. Comprenez le salarié peut être amené à travailler les dimanches matins. 

Pour ceux travaillant toute la journée du dimanche, il existe des contreparties. Un dimanche travaillé donne droit à une journée de récupération (un repos compensateur) et il doit être payé au moins 30% de plus qu'un jour classique

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail dominical Loi Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797684460
Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche : que dit la loi ?
Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche : que dit la loi ?
ÉCLAIRAGE - Deux employés ont été licenciés à Saint-Malo après avoir refusé de travailler le dimanche. Si ce refus ne peut être un motif de licenciement, le secteur de la grande distribution bénéficie d'une dérogation concernant le travail dominical.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/licencies-pour-avoir-refuse-de-travailler-le-dimanche-que-dit-la-loi-7797684460
2019-05-22 16:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0dbXbYvzuFeOuTaD4vkhuA/330v220-2/online/image/2019/0521/7797675588_le-cora-drive-de-saint-malo-bretagne.PNG