2 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 8h - "Gilets jaunes" : pour éviter un lynchage, un policier sort son arme

Trois policiers ont été violemment agressés par des manifestants samedi sur les Champs-Élysées. Pour éviter un lynchage, un fonctionnaire a sortie son arme.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 8h - "Gilets jaunes" : pour éviter un lynchage, un policier sort son arme Crédit Image : Capture Twitter / Stéphanie Roy | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Moins de "gilets jaunes" mobilisés hier pour le sixième samedi consécutif, moins d'affrontements aussi. Et pourtant, une image choque ce matin. Hier soir, sur les Champs-Élysées, au moment de la dispersion, trois motards de la police nationale ont été pris à parti par des manifestants, très violemment. Cela aurait pu mal finir et l'un des fonctionnaires a dégainé son arme pour pouvoir se dégager. Plusieurs syndicats condamnent ces violences et espèrent des sanctions pour leurs auteurs.

"C'est inadmissible. Ils sont tombés lâchement sur mes trois collègues, ils s'en sont pris à eux et après ils ont pris la fuite. Heureusement, il n'y a pas eu de blessés. Évidemment on espère qu'ils seront retrouvés et condamnés", explique Loïc Lecouplier, le secrétaire national d'Alliance police Île-de-France. "Tous les week-ends, c'est la même chose : des manifestations non autorisées, des casseurs qui s'infiltrent et ça dégénère. , ce sont mes collègues", regrette Loïc Lecouplier, qui réclame des "réponses pénales".

En tout, ce samedi, 220 manifestants ont été interpellés dans le pays, 80 une personnes ont été placées en garde à vue.

À lire aussi
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner le 1er janvier 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : Castaner "sidéré" par les accusations de violences policières

À écouter également dans ce journal

Politique - Le Premier ministre ne compte pas démissionner. "L'idée que je sois exaspéré et que je puisse tout envoyer balader sur un coup de tête, ce n'est juste pas moi", assure Édouard Philippe dans un entretien accordé au JDD.

International - En Indonésie, un tsunami survenu après une éruption volcanique a fait au moins 168 morts et 745 blessés.

Justice - Peter Cherif, un proche des frères Kouachi, a été placé en garde à vue ce dimanche dès son arrivée en France. Il avait été arrêté à Djibouti vendredi.

International - Carlos Ghosn restera derrière les barreaux au moins jusqu'au 1er janvier. C'est ce qu'a décidé cette nuit la justice japonaise. Le PDG de Renault et de l'Alliance Renault-Nissan est en prison depuis le 19 novembre.

Ligue 1 - L'AS Monaco touche le fond. Le club de la principauté a encore été battu à domicile, cette fois 2-0 par la lanterne rouge Guingamp. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Paris Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796022646
Les actualités de 8h - "Gilets jaunes" : pour éviter un lynchage, un policier sort son arme
Les actualités de 8h - "Gilets jaunes" : pour éviter un lynchage, un policier sort son arme
Trois policiers ont été violemment agressés par des manifestants samedi sur les Champs-Élysées. Pour éviter un lynchage, un fonctionnaire a sortie son arme.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-de-8h-gilets-jaunes-pour-eviter-un-lynchage-un-policier-sort-son-arme-7796022646
2018-12-23 08:41:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ie2Zl11L_VBhGoA4pSmQzA/330v220-2/online/image/2018/1222/7796021742_policiers-agresses.JPG