1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 8h : les avocats du tribunal de Bobigny attaquent l'État en justice
2 min de lecture

Le journal de 8h : les avocats du tribunal de Bobigny attaquent l'État en justice

REPLAY - Les magistrats, avocats et greffiers souhaitent alerter sur le manque de moyens alloués à ce tribunal.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 8h : les avocats du tribunal de Bobigny attaquent l'État en justice
00:12:27
Jérôme Florin & La rédaction numérique de RTL

C'est une action inédite qui va être menée par les avocats, les magistrats et les greffiers du tribunal de grande instance de Bobigny puisqu'ils attaquent l'État en justice. Le bâtonnier du tribunal entend rappeler à l'État ses obligations fondamentales dont l'accès à la justice puisque dans ce tribunal, pourtant le second plus important de France en terme de nombre d'affaires, il manque 1/3 de juges. Et le manque de moyens devient un enfer pour les justiciables qui doivent attendre deux ans pour une décision de divorce tandis qu'à Paris, l'attente est de trois mois. 

À Bobigny, qu'importe le service judiciaire, il faut attendre 1 an pour espérer être reçu par un juge. Les magistrats estiment que face au manque de personnel, 160 dossiers ne seront plus traités et cela comprend les affaires criminelles.

À écouter également dans ce journal

- Xavier Bertrand a annoncé la délocalisation, lundi 15 février, du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais durant 3 jours au milieu de la "jungle" de Calais afin de "prendre la mesure du problème sur place". L'ancien ministre sera en immersion accompagné de la maire de la ville Nathalie Bouchard et du vice-président de région. 

- Les agriculteurs bretons ne décolèrent pas. Une nouvelle manifestation est prévue lundi 15 février, à Vannes dans le Morbihan. La préfecture a interdit la circulation des tracteurs dans la ville. 

À écouter aussi

- Drôme : un motard a été contrôlé à 248 km/h sur une route départementale, donc limitée à 90km/h. Une infraction record pour la région.

- Le nombre de rivaux de Nicolas Sarkozy dans le cadre des primaires à droite enfle. Ils sont désormais sept après la déclaration de candidature de Jean-François Copé dimanche 14 février. Le maire de Maux rejoint dans la bataille François Fillon, Nadine Morano, Hervé Mariton et Nathalie Kosciusko-Morizet

- Serge Aurier a été mis à pied par le PSG et ne jouera pas face à Chelsea, mardi 16 février. Le défenseur s'est excusé après la publication de sa vidéo injurieuse: "J'ai fait une connerie, je suis impardonnable, donc je suis prêt à accepter toutes les sanctions".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/