2 min de lecture Affaire Tapie

Le journal de 7h30 : Christine Lagarde comparaît devant la justice

REPLAY - La directrice du FMI est jugée pour "négligence" dans l'arbitrage de l'affaire Tapie.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h30 : Christine Lagarde comparaît devant la justice Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

La directrice du FMI comparaît ce lundi devant la cour de justice de la République, seule institution habilitée à décider du sort des ministres poursuivis pour des actes commis dans l'exercice de leurs fonctions, pour sa négligence présumée dans l’affaire de l’arbitrage Tapie en 2007. "Je suis contente que cette affaire arrive à son terme, ça fait maintenant cinq ans que ça dure. Le reproche qui m’est fait, c’est d’avoir été négligente, donc je vais m’en expliquer. Je suis sereine et déterminée", avait confié Christine Lagarde sur RTL à l’approche de l’audience. Ses avocats devraient demander le report du procès.

Les explications de l'ancienne ministre des Finances de Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2011 avaient été considérées comme "affligeantes" dans une ordonnance de la cour de justice de la République. "Les négligences multiples commises, à cette occasion, par un ministre ayant par ailleurs l'expérience, tout à la fois, des contentieux financiers et de la procédure d'arbitrage, sont difficilement explicables, si ce n'est par la volonté d'imposer des choix déterminés à l'avance (…) en toute hypothèse, le comportement de Madame Lagarde ne procède pas seulement d'une incurie et d'une précipitation critiquables, mais aussi d'une conjonction de fautes qui, par leur nature, leur nombre et leur gravité, dépassent le niveau d'une simple négligence"

À écouter également dans ce journal

- La multiplication des arnaques sur le site Pole emploi inquiète. Sur cette plateforme qui reçoit chaque mois près de 27 millions de visites, de fausses offres d’emplois abusaient des chômeurs en demandant l’avance de frais pour l’obtention d’emploi inexistants.

- L’ancien ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon a annoncé sa candidature à la primaire de la gauche sur France 2 dimanche soir.

À lire aussi
Bernard Tapie, le 4 avril 2019 à Paris Bernard Tapie
Bernard Tapie : "Les nouvelles ne sont pas bonnes" confie l'homme d'affaire sur sa santé

- Marine Le Pen doit gérer un nouveau regain de tension entre sa nièce et Florian Philippot sur l’IVG.  Après avoir été recadrée pour sa remise en cause du remboursement de l’IVG, Marion Maréchal-Le Pen a accusé le vice-président du Front national "seul sur BFM-TV".

- En Turquie, un double attentat, revendiqué par un groupe radical kurde proche du PKK, a fait 38 morts et 166 blessés à Istanbul dans la soirée du 10 décembre.

- Un attentat à la bombe a tué 23 personnes dimanche 11 décembre en pleine célébration dans une église copte au Caire.

- Le tribunal de Grasse a autorisé une femme qui doit accoucher le 18 décembre à conserver le sang du cordon ombilical de leur enfant, pour permettre de soigner d’éventuels cancers à venir pour leur enfant, dans une famille qui compte de nombreux antécédents.

- Après avoir été menés de deux buts à la mi-temps, le PSG a fait match nul face à Nice (2-2) dimanche soir. Les Aiglons reprennent la première place du championnat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Tapie Le journal Christine Lagarde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants