1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nice : toujours aucune rançon réclamée pour Jacqueline Veyrac
2 min de lecture

Nice : toujours aucune rançon réclamée pour Jacqueline Veyrac

REPLAY - Les ravisseurs de la septuagénaire enlevée à Nice, lundi 24 octobre, ne donnent pas de nouvelles.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7 h : toujours aucune rançon réclamée pour Jacqueline Veyrac
12:01
Julien Sellier

Lundi 24 octobre, peu après midi, Jacqueline Veyrac, 76 ans et patronne d'un hôtel 5 étoiles sur la Croisette a été enlevée. Ses ravisseurs l'ont forcée à monter dans un véhicule utilitaire alors qu'elle se trouvait près de chez elle. Ce mardi, les ravisseurs n'ont toujours donné aucune nouvelle de leur victime et n'ont pas réclamé de rançon. 

Les témoins, qui ont rapidement alerté la police, ont indiqué qu'avant de la placer dans la voiture, les suspects ont appliqué quelque chose sur le visage de leur victime, sans que l’on ne sache exactement de quoi il s'agit. "Il peut s’agir d’un masque ou d’un tampon imbibé de quelque chose", indique le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre. "Une dame de cet âge enlevée dans ces conditions, nous sommes tous très inquiets", a indiqué le procureur de la République.

Une enquête a été ouverte et a été confiée à la police judiciaire de Nice. Jacqueline Veyrac avait déjà été victime d'une tentative d'enlèvement avortée en 2013.

À écouter également dans ce journal

- Les policiers sont toujours en colère et toujours dans la rue. Une nouvelle manifestation sauvage à eu lieu, hier soir à Paris, après une semaine de mobilisation. François Hollande doit recevoir les syndicats, mercredi 26 octobre.

À lire aussi

Calais : 2.3000 réfugiés ont quitté la '"Jungle", hier, mais 4.000 à 6.000 personnes ont encore passé la nuit dans ce camp de fortune. Parmi eux, de nombreux récalcitrants ne comptent pas quitter la "Jungle", malgré l'annonce du démantèlement qui doit commencer dès aujourd'hui. De son côté, le Royaume-Uni accueillera tous les mineurs isolés ayant de la famille outre-Manche et versera une aide financière de 40 millions d'euros à la France, d'après Bernard Cazeneuve.

- L'Assemblée nationale étudie aujourd'hui un amendement polémique sur les déserts médicaux qui interdit aux praticiens de s'installer dans une zone ou leurs confrères sont déjà nombreux. Les syndicats dénoncent une solution simpliste et craignent de voir les jeunes se détourner un peu plus de la médecine générale.

- Une étude de l'Inserm et de la Cnam révèle que 50% des Français sont en excès de poids et 15% sont obèses.

- Logement : 38% des locations seraient hors-la-loi à Paris, avec des dépassements d'encadrement des loyers de 115 euros en moyenne.

- François Hollande ouvrira, aujourd'hui, les discussions avec les ministres de la Défense des pays engagés dans la coalition internationale contre l'État islamique alors que la bataille de Mossoul se poursuit. Sur place, les jihadistes font tout pour empêcher la population civile de s'enfuir et s'en serve de boucliers humains.

- Pakistan : une attaque kamikaze contre une école de police a fait 58 morts, lundi 24 octobre.

- Donald Tusk et Justin Trudeau croient encore dans le traité de libre-échange entre l'UE et le Canada. Ils ne veulent pas annuler le sommet de Bruxelles prévu jeudi, malgré l'opposition de la Wallonie au CETA.

Antoine Griezmann a été élu meilleur joueur du championnat espagnol. Il fait aussi partie de la liste des 30 joueurs pressentis pour le Ballon d'or.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/