2 min de lecture Faits divers

Le journal de 18h - Évacuation du Mont-Saint-Michel : ce que l'on sait du suspect

Le Mont-Saint-Michel a été fermé après le signalement d'un individu suspect, qui aurait déclaré vouloir s'en prendre aux forces de l'ordre.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h - Évacuation du Mont-Saint-Michel : ce que l'on sait du suspect Crédit Image : Damien MEYER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Grosse frayeur au Mont-Saint-Michel, où les touristes étaient en nombre ce dimanche. La gendarmerie a dû faire évacuer le site pendant plusieurs heures, à la suite de propos inquiétants qu'un homme a tenu à l'égard des forces de l'ordre. Il menaçait de les tuer. L'homme a disparu, les maisons ont alors été fouillées une par une et le site n'a rouvert ses portes qu'en début d'après-midi.

L'individu était arrivé vers 7h30 ce dimanche matin à l'entrée du Mont. Un homme vêtu de noir qui semblait vouloir présenter une animation de rue. C'est alors qu'une altercation a éclaté, l'individu a dit vouloir "tuer du flic". "J'ai entendu une dispute, apparemment, c'est un gars qui veut faire du jonglage. Le veilleur de nuit lui a dit que les spectacles étaient interdits sur le site, que la police ne voulait pas", raconte Nadine, restauratrice ayant donné l'alerte.

Et d'ajouter : "J'ai appelé la police, j'ai dit qu'il y avait un illuminé dans le Mont. On nous a dit de rester confinés et après, on nous a demandé d'évacuer". Au total, une centaine de personnes ont dû quitter le site. Après l'évacuation, l'abbaye a été fouillée, comme les maisons et les commerces. Mais les recherches n'ont rien donné. 

Le procureur de la République de Coutances exclut la piste terroriste. "Il ne nous a pas été rapporté que l'individu était porteur d'arme", explique-t-il. Une enquête a été ouverte. L'objectif désormais : identifier et retrouver le suspect.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
justice
Les infos de 5h - Bernard et Dominique Tapie agressés : une enquête qui s'annonce difficile

- La cinquième séquence de grève à la SNCF démarre ce dimanche soir, et durera jusqu'à mercredi matin. Guillaume Pepy ne croit pas à la menace de certains syndicats de faire durer le mouvement.

- Emmanuel Macron, dans son interview à la chaîne de télévision américaine Fox News, affiche une fois de plus sa détermination à mener à bien les réformes en FranceLe chef de l'État arrivera demain aux États-Unis.

- À l'Assemblée nationale, la loi asile et immigration avance tout doucement, les députés n'ont plus que 146 amendements à examiner. Le vote pourrait intervenir ce soir, ou dans la nuit.

- En Afghanistan, près de 60 civils ont été tués et 120 blessés à Kaboul dans un attentat-suicide revendiqué par le groupe État islamique (EI) contre un centre d'enregistrement pour les élections législatives.

- En tennis, c'est terminé pour les joueuses françaises en Fed Cup, après leur défaite face aux États-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Mont-saint-michel Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants