3 min de lecture Alerte enlèvement

Le journal de 18h : ce que l'on sait de l'enlèvement du nourrisson Tizio

REPLAY - L'alerte enlèvement a été déclenchée après le kidnapping de Tizio au CHU de Toulouse, un bébé de deux mois, dont le pronostic vital est engagé.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h : ce que l'on sait de l'enlèvement du nourrisson Tizio Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Anne Le Henaff | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero Journaliste RTL

L'inquiétude plane encore ce soir, au lendemain de l'enlèvement d'un nourrisson gravement malade au CHU de Purpan, à Toulouse. Kidnappé par son père, le petit garçon âgé de deux mois a besoin d'être soigné rapidement. L'alerte enlèvement a été déclenché ce matin. On sait que les premières heures sont cruciales dans ce dispositif, d'autant plus aujourd'hui, car le petit Tizio a besoin de soins constants.

"Je souhaite m'adresser à Brendan, le papa de Tizio. Lui rappeler la gravité de l'état de son fils, que ses jours sont en danger, et l'impérieuse nécessité de ramener son petit-garçon dans le service d'urgences le plus proche où il se trouve, au CHU, où l'équipe est prête pour l'accueil de Tizio, ou venir le chercher où il se trouve en toute sécurité, sur simple appel du 15", a déclaré Anne Ferrer, directrice par intérim du CHU de Toulouse.

On en sait un peu plus sur les circonstances dans lesquelles cet homme âgé de 33 ans a pu quitter l'hôpital avec son enfant. La dernière trace a été enregistrée par les caméras de vidéo-surveillance de l'hôpital : c'est l'image du père sortant de l'établissement à 19h38. Il avait laissé un mot dans le lit pour expliquer qu'il était parti se promener avec le bébé.

Les infirmières n'ont trouvé ce mot qu'à 21h30 et y ont répondu : "prévenez-nous dès que vous revenez". Mais personne n'est revenu. À minuit et demi, l'hôpital a appelé la mère, qui n'en savait rien. Le parquet a été contacté vers 1h20 du matin, et les gendarmes sont allés immédiatement au domicile des parents, qui sont séparés. L'alerte enlèvement a été déclenchée dans la matinée.

À lire aussi
La ville de Wintzenheim, dans le Haut-Rhin. alerte enlèvement
Haut-Rhin : appel à témoins lancé après l'enlèvement d'une fillette de 17 mois

Le petit Tizio avait été transféré au CHU de Toulouse le 26 décembre, suite à de graves problèmes gastriques. Il était nourri par sonde et recevait un traitement par intraveineuse. C'est pour cette raison qu'il est urgent de le retrouver, car faute de soin, sa toute jeune vie est en jeu. 

Pour toute information, contactez le 0 800 36 32 68.

À écouter également dans ce journal :

- Dans le Nord, près de Lille, cela faisait trois semaines qu'un jeune homme de 18 ans était porté disparu. Son corps a été retrouvé ce matin, dans le canal de Deûle.

- Les stigmates de la tempête Eleanor 15 départements sont en alerte orange aux pluies et aux inondations, notamment dans un grand quart est du pays. Au moins 200 millions d'euros de dégâts seraient à déplorer selon les assureurs.

- Après une série d'agressions ces derniers jours, les femmes de policiers sont en colère et se sont rassemblées aujourd'hui dans plusieurs villes de France.

- Paris a un nouvel archevêqueMgr Michel Aupetit prend ses fonctions à 18h30 lors d'une messe d'installation à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

- Sommes-nous toujours Charlie ? Trois ans après les attentats de janvier, une commémoration officielle aura lieu demain matin.

- Emmanuel Macron, sa femme ainsi que quatre ministres participeront demain matin aux commémorations des attentats de janvier 2015, dès 11 heures.

- Aux États-Unis, Donald Trump riposte aux accusations du livre Fire and Fury, paru hier, qui met en cause la santé mentale du président des États-Unis et sa capacité à gouverner.

- Nouveau naufrage de migrants en Méditerranée : au moins 25 personnes sont mortes au large de Tripoli. Le canot pneumatique qui les transportait avait 150 autres réfugiés à bord.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alerte enlèvement Le journal Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants