1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 10h : Bernard Sainz, alias docteur Mabuse, condamné à 9 mois de prison ferme
2 min de lecture

Le journal de 10h : Bernard Sainz, alias docteur Mabuse, condamné à 9 mois de prison ferme

REPLAY - À 74 ans, il a été condamné à neuf mois de prison ferme et 20 000 euros d'amende pour incitation au dopage.

Bernard Sainz au tribunal correctionnel de Caen le 4 juillet 2017.
Bernard Sainz au tribunal correctionnel de Caen le 4 juillet 2017.
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Le journal de 10h : Bernard Sainz, alias docteur Mabuse, condamné à 9 mois de prison ferme
03:19
Bénédicte Tassart

Neuf mois de prison ferme et 20.000 euros d'amende pour Bernard Sainz, appelé aussi le Dr Mabuse dans le milieu cycliste. Il comparaissait pour incitation au dopage dans le cyclisme amateur et semi-professionnel avec dix autres prévenus, des pharmaciens, des cyclistes. Ces personnes ont également été reconnus coupables dans cette vaste affaire de dopage et condamnées à des peines allant de trois à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Caen.

"Les témoignages, trois directs et cinq indirects, disent tous la même chose. Le rôle de Bernard Sainz, c'est la rédaction de protocoles de dopage qu'il dicte" au coureur, avait estimé lors de l'audience le 4 juillet Joséphine Lecardeur, vice-procureur de la République avant de demander une peine un peu moins importante, six mois de prison ferme et 20.000 euros d'amende.

"J'ai cette caricature diabolique de dopeur. Mais qu'est ce qu'il y a de concret ? Rien", s'était défendu à la barre, très loquace, le principal prévenu, qui n'a pas de compte en banque. Le «naturopathe» n'était pas présent à l'énoncé du jugement.

À écouter également dans ce journal :

- Autre décision de justice qui concerne cette fois tous ceux qui envoient des mails privés par l'intermédiaire de la boîte mail de leur entreprise. La Cour européenne des droits de l'homme vient de trancher. Votre patron ne peut surveiller vos mails privés en vue d'un licenciement. Votre courrier électronique est protégé. 

À lire aussi

- Véolia et la Saur rédusaient le débit de l'eau dans les foyers qui ne payaient pas leurs factures. Les deux groupes ont été condamnés par la justice. C'est une pratique illégale, tout comme les coupures d'eau dans les résidences principales, quelque soit la situation financière des particuliers. Une lentille placée sur la canalisation diminuait le diamètre du branchement des abonnés connectés. 

- La fin du Régime social des indépendants (RSI) doit être annoncée ce mardi 5 septembre par le Premier ministre. Édouard Philippe est en déplacement à Dijon. 

- Poutine s'exprime ce mardi matin, d'abord sur la Corée du Nord. Le président russe estime que de nouvelles sanctions seraient inutiles et inefficaces et que s'engager dans une hystérie militaire peut mener à une catastrophe planétaire. On peut donc avancer que Moscou ne votera pas les sanctions contre Pyongyang à l'ONU. Et puis Vladimir Poutine ajoute que la Russie pourrait encore réduire le personnel diplomatique américain à Moscou, signe de la tension entre les deux pays. 

- La population se met à l'abri à l'approche d'Irma. Cet ouragan qui menace la Guadeloupe, Saint-Barth et Saint-Martin. Les petites Antilles devraient être touchées la nuit prochaine. Évacuation des habitations au bord de l'eau, fermeture des écoles et renforcement des stocks de médicaments dans les hôpitaux sont en cours.

- Carton plein pour Anne-Sophie Lapix qui présentait hier, lundi 4 septembre, son premier journal au 20h sur France 2. Elle devance TF1 avec près de 5,8 millions de téléspectateurs contre 5,6 milliosn pour la première chaîne. 

- Côté bourse, ce mardi matin le CAC 40 est à la hausse : + 0,36%. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/