1 min de lecture Paris

Le centre anatomique de Paris-Descartes, au cœur d'un scandale, cambriolé

VU DANS LA PRESSE - Le centre du don des corps de la faculté de médecine de Paris-Descartes, déjà au cœur d'un scandale révélé par "L'Express" en novembre 2019, a été victime d'intrusion à la fin du mois de janvier 2020. L'université a décidé de porter plainte.

La faculté de médecine de Paris-Descartes.
La faculté de médecine de Paris-Descartes. Crédit : Google Map
Camille Descroix
Camille Descroix

Le scandale continue. D'après des révélations de la cellule investigation de Radio France et de l'Express, ce jeudi 27 février, le Centre du don des corps de la faculté de médecine de Paris-Descartes a été cambriolé à la fin du mois de janvier dernier. L'établissement était déjà fermé administrativement depuis que l'Express avait révélé, en novembre 2019, les conditions indignes de milliers de dépouilles.

Selon franceinfo, après le passage d'un huissier, le cambriolage du centre anatomique, situé dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, a eu lieu "au 5e étage de la fac, près des chambres froides du centre". Des cartons d'archives des années 2002, 2009 et 2016 ont été subtilisés et le réseau informatique a été piraté.

Depuis que l'Express a révélé un véritable "charnier", avec notamment la présence de corps démembrés, empilés les uns sur les autres et même grignotés par les souris, la police judiciaire parisienne a été chargée d'une enquête sensible pour "atteinte à l'intégrité de cadavres". A cela s'ajoute désormais la nouvelle plainte portée par l'université à la suite du cambriolage.

Pour l'heure, aucune information n'a filtré autour de ce possible vol de données. En attendant le résultat des investigations, les familles ont manifesté leur colère ce jeudi, au matin, devant les locaux de la faculté parisienne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Médecine Université
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants