1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le "cannibale des Pyrénées" s'échappe et agresse une passante
1 min de lecture

Le "cannibale des Pyrénées" s'échappe et agresse une passante

VU DANS LA PRESSE - L'homme, qui avait mangé le cœur et la langue d'un agriculteur en 2013, s'était évadé de son hôpital à Toulouse avant d'être interpellé.

Le cannibale de Nouilhan avait tué un agriculteur en 2013
Le cannibale de Nouilhan avait tué un agriculteur en 2013
Crédit : REMY GABALDA / AFP
Jérémy Billault

Il est surnommé "le cannibale des Pyrénées" ou encore "le cannibale de Nouilhan" et a réussi à s'évader de son hôpital psychiatrique. Mercredi, à Toulouse, un homme connu pour avoir tué un agriculteur nonagénaire dont il a ensuite cuisiné et mangé le cœur et la langue dans un petit village de Haute-Garonne, a agressé une femme qui promenait son chien.

Quelques heures plus tôt, il s'était échappé de l'hôpital psychiatrique Gérard-Marchant où il était interné depuis le meurtre, en 2013, dont il avait été déclaré irresponsable. Comme le rappelle La Dépêche, l'individu est un ancien militaire atteint d'un syndrome de stress post-traumatique et sujet à un délire paranoïaque après une mission en Afghanistan.

À peine évadé, autour de 22 heures, l'homme a frappé à coup de barre la passante septuagénaire, le même mode opératoire qu'en 2013. Choquée, la victime est malgré tout dans un état rassurant.

Pas de placement en garde à vue

Arrêté grâce à l'intervention de plusieurs passants, l'agresseur a immédiatement été interné au même endroit, son état ne permettant pas un placement en garde à vue. L'hôpital tient à préciser que le départ du patient cannibale avait provoqué "la mobilisation immédiate des équipes du centre hospitalier, puis celle des forces de l’ordre".

À lire aussi

Une enquête a été ouverte par le parquet de Toulouse pour "violences volontaires avec arme" et les enquêteurs vont tâcher de comprendre "les conditions dans lesquelles il est sorti". Une expertise psychiatrique a été demandée pour déterminer s'il est possible que l'homme soit entendu sur cette nouvelle agression.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/