1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. La rentrée médiatique de François Hollande
1 min de lecture

La rentrée médiatique de François Hollande

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – François Hollande lance sa contre-offensive médiatique dès le début de l'année 2015. Les médecins généralistes font la grève contre la carte Vitale. Ségolène Royal s'offusque de la hausse des tarifs à la SNCF...

Marc-Oliver Fogiel
Marc-Oliver Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
"On refait le monde" du lundi 5 janvier 2015 - l'intégralité
41:06
La rentrée médiatique de Francois Hollande, échec ou réussite ?
15:17
Tiers payant généralisé : un danger pour l'économie ?
06:21
Ségolène Royal a-t-elle raison de critiquer la hausse des prix à la SNCF ?
07:37
Michel Houellebecq, un écrivain ou une machine à polémiques ?
10:52

On refait le monde avec :
- Jean-Luc Mano, conseiller en communication institutionnelle, publique et politique,
- Olivier Mazerolle, éditorialiste à RTL,
- Joseph Mace-Scaron, directeur de la rédaction de Marianne,
- Mickaël Wamen, secrétaire de la CGT Goodyear d'Amiens-Nord.

La rentrée médiatique de François Hollande

François Hollande a entamé ce lundi 5 janvier son marathon médiatico-politique de début d'année en participant à la matinale de France Inter. Pendant près de deux heures, il a abordé les grands dossiers de 2015. Le chef de l'État est intervenu sur tout : de la croissance économique à la taxe Taubin, en passant par la loi Macron, l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou encore la crise ukrainienne.

Lors de son intervention, le président de la République a notamment affirmé qu'il faisait tout pour que "la France soit plus forte et plus juste" à la fin de son quinquennat. Il a fait cette déclaration en réponse à la question de savoir s'il avait pris "le bon chemin" pour redresser la France.

Depuis que François Hollande a repris en main sa stratégie de communication, comment trouvez-vous le président de la République ?

À écouter aussi

Pour Mickaël Wamen, le chef de l'État n'a séduit personne lors de son intervention de ce matin. Il estime que toutes les déclarations de François Hollande ne sont que des paroles en l'air. En effet, le passage à l'acte se fait toujours désirer et les promesses resteront des discours.

Quel que soit le discours de François Hollande, ses déclarations ne resteront, hélas, que des paroles.

Mickaël Wamen, secrétaire de la CGT Goodyear d'Amiens-Nord
RTL vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/