1 min de lecture Animaux

L214 publie une nouvelle vidéo dénonçant le transport des veaux nourrissons en Europe

VIDÉO - "2.000 km parcourus, plus de 50 heures de voyage : c’est le calvaire vécu par les 200.000 veaux exportés chaque année d’Irlande", déplore l'association L214 dans une vidéo publiée sur son site.

Une vidéo filmée en Haute-Corse montre un veau jeté vivant dans l'eau.
Une vidéo filmée en Haute-Corse montre un veau jeté vivant dans l'eau. Crédit : Youtube
Camille Descroix
Camille Descroix

L'association animalière L214 a publié, dans la nuit du 1er au 2 avril, une nouvelle vidéo choc dénonçant les mauvais traitements infligés aux veaux nourrissons, particulièrement lors de longs trajets vers des élevages intensifs. "2.000 km parcourus, plus de 50h de voyage dont 18h en bateau : c’est le calvaire vécu par les 200.000 veaux exportés chaque année d’Irlande", dénonce l'association.

Cette vidéo, publiée sur leur site et réalisée en collaboration avec l’association "Eyes on Animals", une association néerlandaise de défense du bien-être animal, révèle les conditions déplorables d'un convoi de veaux entre l'Irlande et les Pays-Bas. Cette vidéo a été tournée du 3 au 6 mars, soit quelques jours avant le début du confinement en France. 

Le convoi de la mort

L'association a suivi des bétaillères remplies de ces veaux nourrissons. Après avoir traversé la Manche, les veaux sont entreposés pour la nuit dans un centre de transit et nourris à l'arrachée. Ils sont battus et traînés au sol. Ils sont ensuite rechargés dans les camions, en direction du nord des Pays-Bas, en passant par la Belgique. Au total, 4 pays sont traversés.

Les veaux sont finalement stockés dans un élevage intensif où ils resteront 6 mois avant d'être envoyés à l'abattoir. Ces derniers sont considérés comme "inutiles", explique l'association, puisqu'ils ne produisent pas suffisamment de lait. Les veaux mâles sont donc séparés de leur mère et envoyés dans ce type d'élevage avant d'être tués pour leur viande. Une pétition a été lancée pour dénoncer ce type de transports d'animaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Vidéo Associations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants