1 min de lecture Escroquerie

L'escroquerie aux faux virements : une nouvelle arnaque qui cible les entreprises

REPLAY - En trois ans, plus d'un millier d'entreprises françaises ont été victimes d'escroquerie aux faux virements. Parmi elles figure le fabricant de pneumatiques Michelin, qui a récemment été délesté de 1,6 million d'euros.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
L'escroquerie aux faux virements : une nouvelle arnaque qui cible les entreprises Crédit Image : RTL | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Damien Delseny

L'escroquerie aux faux virements apparaît comme la plus grande arnaque du moment. En l'espace de trois ans, plus d'un millier d'entreprises françaises en ont été victimes, la dernière en date étant Michelin. Le fabricant de pneumatiques s'est fait dérober 1,6 million d'euros.

D'une manière générale, les escrocs sévissent avec pour seules armes, un téléphone et un clavier d'ordinateur. Ainsi, des multinationales, aussi puissantes et performantes soient-elles sur le plan technologique, peuvent se faire pigeonner.

Le plan d'attaque des arnaqueurs est simple. Très fréquemment, ils se font passer pour le PDG ou le directeur général de la société visée. Et ils contactent par téléphone un cadre, qui est souvent en poste dans une filiale et qui possède suffisamment d'autorité pour accéder aux comptes de l'entreprise.

À lire aussi
Thunderbird Creek, la forêt où a été tuée Cynthia, en Alaska. États-Unis
Alaska : elle organise l'assassinat de sa "meilleure amie" pour de l'argent

Les faux dirigeants demandent alors au salarié piégé d'effectuer dans le plus grand secret un virement vers l'étranger. Pour le convaincre, ils évoquent un contrôle fiscal imminent ou une OPA hostile, ce qui rend l'opération urgente. La ficelle semble grosse, mais elle marche. Chaque jour, en moyenne deux entreprises sont prises pour cible par les escrocs.

L'élément humain peut défaillir, lorsque la personne visée est convaincue d'avoir son DG au bout du fil.

Jean-Marc Souvira, commissaire divisionnaire
Partager la citation

Notons que Jean-Marc Souvira, commissaire divisionnaire et patron de l'office spécialisé de la police judiciaire, gère actuellement près de 80 enquêtes sur ce type d'escroquerie en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Escroquerie Arnaque Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775862048
L'escroquerie aux faux virements : une nouvelle arnaque qui cible les entreprises
L'escroquerie aux faux virements : une nouvelle arnaque qui cible les entreprises
REPLAY - En trois ans, plus d'un millier d'entreprises françaises ont été victimes d'escroquerie aux faux virements. Parmi elles figure le fabricant de pneumatiques Michelin, qui a récemment été délesté de 1,6 million d'euros.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/l-escroquerie-aux-faux-virements-une-nouvelle-arnaque-qui-cible-les-entreprises-7775862048
2014-12-13 10:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7FmBDALqEqA1ADUOWUMMlQ/330v220-2/online/image/2014/0424/7771411403_cover-generique.jpg