Jihad business : des associations caritatives surveillées de près en France

REPLAY - En France, les services de renseignements surveillent de très près certaines associations, dont la vocation purement caritative est mise en doute.

>
Jihad business : des associations caritatives surveillées de près en France Crédit Image : RTL Crédit Média : La rédaction de RTL Télécharger

Derrière le jihad, la guerre sainte des musulmans, pourrait se cacher un business. Et pour cause, un couple a été arrêté, la semaine dernière, à Ambérieu-en-Bugey (Ain), après s'être lancé dans la vente de drapeaux de l’État islamique (EI) sur Internet. Et il y a deux semaines, deux membres de l'association caritative Perle d'Espoir ont été mis en examen pour financement du terrorisme.

Les services de renseignements sont en état d'alerte, face à cette montée du "jihad business". Inquiets, ils scrutent à la loupe les activités de certaines organisations, dont la visée purement caritative est mise en doute. Il en est ainsi de la structure Perle d'Espoir. L'association est présidée officiellement par des jeunes femmes, qui sont toutes fichées depuis plusieurs mois pour leur appartenance à la mouvance islamiste radicale.

En 2012, ce collectif avait orchestré l'envoi de médicaments et de matériels médicaux vers Gaza. Une action qui avait déjà attiré l'attention des services secrets. Puis, Perle d'Espoir s'est investie dans un projet humanitaire en faveur de la Syrie. Une initiative à laquelle participait activement un jeune homme, qui est lui aussi fiché par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure).

Ce militant mobilisait les jeunes de son quartier de Sartrouville, situé près de Paris, pour soutenir l'engagement de Perle d'Espoir. Pour collecter des fonds, des journées festives étaient ainsi organisées en Seine-Saint-Denis, avec au programme, des ateliers de pâtisserie, tournois de foot réservés aux hommes et ventes de tee-shirts.

Selon les services de renseignements, ce membre de l'association Perle d'Espoir avait une réelle influence sur les plus jeunes auxquels il montrait notamment des images de décapitation enregistrées sur son téléphone portable. De source proche du dossier, une partie de l'argent récoltée par Perle d'Espoir aurait été envoyée à des combattants en Syrie.

La rédaction vous recommande
par Bernard PoiretteJournaliste RTL
Suivez Bernard Poirette sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775764493
Jihad business : des associations caritatives surveillées de près en France
Jihad business : des associations caritatives surveillées de près en France
REPLAY - En France, les services de renseignements surveillent de très près certaines associations, dont la vocation purement caritative est mise en doute.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/jihad-business-des-associations-caritatives-surveillees-de-pres-en-france-7775764493
2014-12-06 10:18:00
http://media.rtl.fr/cache/7FmBDALqEqA1ADUOWUMMlQ/330v220-2/online/image/2014/0424/7771411403_cover-generique.jpg