1 min de lecture La République En Marche

L'agresseur de la députée REM condamné à un mois de prison ferme

L'agresseur de Laurianne Rossi, députée En Marche, a été condamnée à un mois de prison ferme lundi 31 Juillet par le tribunal correctionnel de Nanterre.

Laurianne Rossi, députée La République, a été agressée sur un marché à Bagneux
Laurianne Rossi, députée La République, a été agressée sur un marché à Bagneux Crédit : Capture d'écran YouTube
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

L'homme avait giflé la députée Laurianne Rossi (REM), alors qu'elle tractait dimanche 30 juillet à Bagneux, dans le département des Hauts-de-Seine. Il a été condamné à un mois de prison ferme lundi 31 Juillet par le tribunal correctionnel de Nanterre. 

L'homme de 63 ans, qui avait reconnu les faits et dont le geste violent avait suscité l'indignation dans la classe politique, a été incarcéré dans la soirée, le tribunal ayant délivré un mandat de dépôt. La peine de six mois d'emprisonnement, dont cinq avec sursis, est conforme aux réquisitions du parquet. Elle a été assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans, durant lesquels le sexagénaire devra recevoir des soins. 

L'agresseur, régleur sur machine retraité, autrefois délégué CGT et ancien militant PCF, a admis avoir giflé la parlementaire du parti du président Emmanuel Macron, en reconnaissant "une bêtise". 

À lire aussi
Les bulletins de vote, lors du premier tour de la présidentielle 2017 polémique
Européennes, Municipales : REM tâche de fixer des règles pour choisir ses candidats

"Elle m'a pris pour un demeuré"

Laurianne Rossi, qui n'était pas présente à l'audience, a obtenu un euro symbolique de dommages et intérêts. "Manifestement, par cette agression, il a porté atteinte à une élue du peuple pour ses idées, donc à la République et à la démocratie", a soutenu son avocat, Me Yolène Bahu. Sa cliente s'est vu reconnaître une incapacité totale de travail de trois jours

L'homme s'est défendu en affirmant qu'il ne savait pas qu'elle était députée au moment de l'incident : "Cette dame m'a pris pour un demeuré. Je lui ai dit que Macron était un produit marketing de Hollande, Sarko et du Medef, qui avait les médias dans sa botte. Elle s'est mise à rigoler en me prenant pour un idiot".


Son avocat, Me Amandine Ponties, avait d'ailleurs contesté que la victime soit considérée comme "personne chargée d'une mission de service public", circonstance aggravante retenue par l'accusation, en raison de cette ignorance. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Agression Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789559618
L'agresseur de la députée REM condamné à un mois de prison ferme
L'agresseur de la députée REM condamné à un mois de prison ferme
L'agresseur de Laurianne Rossi, députée En Marche, a été condamnée à un mois de prison ferme lundi 31 Juillet par le tribunal correctionnel de Nanterre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/l-agresseur-de-la-deputee-rem-condamnee-a-un-mois-de-prison-ferme-7789559618
2017-07-31 23:21:57
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KB2ZaQncPfc2IJwUQVNbgA/330v220-2/online/image/2017/0731/7789559798_laurianne-rossi-deputee-la-republique-a-ete-agressee-sur-un-marche-a-bagneux.PNG