1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Journée des enfants disparus : le père de Cécile Vallin lance un appel
3 min de lecture

Journée des enfants disparus : le père de Cécile Vallin lance un appel

En cette "Journée internationale des enfants disparus", "L'Heure du Crime" revient sur la disparition de Cécile Vallin, 17 ans, en Savoie.

Cécile Vallin
Cécile Vallin
Crédit : DR
L'INTÉGRALE - La disparition de Cécile Valin
00:39:19
L'ENQUÊTE - La disparition de Cécile Valin
00:11:37
Jean-Alphonse Richard

Cela fait 25 ans cette année que les proches de Cécile Vallin vivent avec la douleur de ne pas savoir. Qu'est-il advenu de la jeune adolescente disparue un week-end de juin en 1997 ? A l'occasion de la Journée Internationale des Enfants Disparus, Jean-Alphonse Richard a décidé de revenir sur cette affaire, en présence notamment du père de la jeune fille. 

"Pour moi c'est une obligation, Cécile n'a pas disparu toute seule. Les personnes qui la connaissaient savaient qu'un tel acte n'était absolument pas pensable. Il y a au moins une personne qui est responsable de sa disparition, qui sait ce qu'il s'est passé. Il faut que cette personne parle", a déclaré avec émotion Jonathan Oliver dans L'Heure du crime.

Dimanche 8 juin 1997, il est minuit passé quand Maryse Vallin, professeure, son deuxième mari, proviseur, et deux enfants du couple, rejoignent l'appartement familial, dans l'enceinte même du lycée Paul Héroult, à Saint-Jean-de Maurienne. Maryse Vallin a la surprise de trouver la chambre de sa fille aînée, Cécile, née d'un précédent mariage, totalement vide.

Une disparition jugée très vite inquiétante

Ce week-end là, la lycéenne avait décidé de ne pas accompagner sa mère et son beau-père à une fête de baptême dans le midi. Elle voulait réviser l'épreuve de philo du bac, prévue dans une semaine. La famille est immédiatement inquiète, il n'est pas dans les habitudes de Cécile, fille sérieuse et prévenante, de découcher sans prévenir. On appelle tout de suite une collègue enseignante qui héberge un lycéen, Jérémy, petit ami de Cécile depuis deux ans, mais elle n'est pas chez eux. La gendarmerie est alertée en pleine nuit, la mère et le beau-père sillonnent les rues désertes de Saint-Jean-de-Maurienne.
 
Lundi 9 juin au matin, la disparition est confirmée. Disparition inquiétante car il s'agit d'une mineure. Cécile Vallin, 17 ans, 1 mètre 65, cheveux courts châtain foncé, yeux marrons vert selon la fiche descriptive et la photo qui l'accompagne, est activement recherchée. Les gendarmes visitent l'appartement familial et la chambre de la lycéenne mais ne trouvent rien, tout parait en ordre et correctement rangé. Il n'y a aucune trace de lutte, la couette est saisie mais l'expertise ADN ne donnera aucun élément probant. Sur le petit bureau, on retrouve même les cours que la lycéenne révisait. Elle a laissé son portefeuille avec son argent mais elle est partie avec sa carte d'identité et sa carte bleue.

Les derniers appels téléphoniques de Cécile

À écouter aussi

A l'époque, les téléphones portables sont encore rares et Cécile n'en possédait pas. Les relevés téléphoniques au domicile indiquent qu'elle a appelé dimanche à 10h45 sa demi-sœur Chloé, 23 ans,  mais celle-ci était absente. Vers 16h45, elle a parlé avec sa meilleure copine Sandrine. A 17h18, elle a téléphoné à son père, Jonathan Oliver, un Britannique qui vit en Normandie. Elle lui parle d'une petite fête improvisée dans l'appartement la veille avec des amis. Elle dit être gênée car elle n'avait pas demandé l'autorisation à sa mère. La conversation est légère, son père la rassure et l'encourage pour ses révisions.
 
Sitôt sa disparition signalée, des témoins ne tardent pas à se manifester. Plusieurs personnes disent avoir aperçu Cécile aux alentours de 18h00, une fois près d'une cabine téléphonique, une autre à la gare de Saint-Jean-de-Maurienne, une autre fois le long de la départementale, à la sortie de la ville. Un autre témoin indique lui avoir vu la lycéenne devant l'école de Pontamafrey à 18h45, localité à deux kilomètres de Saint-Jean. Le témoignage est jugé très crédible et c'est donc là que la jeune fille a été aperçue pour la dernière fois.

Les enquêteurs écartent rapidement les hypothèses de la fugue et le suicide. Reste la piste de la mauvaise rencontre ou des déboires sentimentaux alors que la jeune femme venait de confier se sentir partagé entre deux petits amis...

Si vous avez la moindre information sur la disparition de Cécile Vallin, vous pouvez contacter le 01.40.97.80.16

Nos invités

Philippe Guichard, Ancien patron de l’OCRVP , aujourd’hui adjoint au sous-directeur de la lutte contre la criminalité organisée à la DCPJ
Maitre Cathy Richard avocate du père de Cécile
Jonathan Oliver, père de Cécile

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/