1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Joggeuse disparue : un homme suspecté de harcèlement a été entendu
1 min de lecture

Joggeuse disparue : un homme suspecté de harcèlement a été entendu

Selon les proches d'Alexia Daval, un homme la harcelait au téléphone depuis six mois. Il aurait été entendu par les gendarmes.

Un gendarme de Haute-Saône lors d'une battue pour retrouver Alexia Daval, portée disparue depuis le 28 octobre 2017
Un gendarme de Haute-Saône lors d'une battue pour retrouver Alexia Daval, portée disparue depuis le 28 octobre 2017
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Joggeuse disparue : un homme harcelant Alexia Daval depuis 6 mois aurait été entendu
01:22
Dimitri Rahmelow & Eléanor Douet

En Haute-Saône, un corps a été retrouvé. Il pourrait s'agir de celui d'Alexia Daval, la jeune femme de 29 ans portée disparue depuis le 28 octobre dernier, alors qu'elle faisait son jogging. Le cadavre calciné est en cours d'identification et ce mardi 31 octobre, des drones vont survoler la scène du crime pour tenter de repérer des indices, des traces.

Il n'y a, pour le moment, aucun suspect dans cette affaire, mais déjà, des rumeurs circulent dans le petit village de Gray-la-Ville. Plusieurs témoins ont parlé aux enquêteurs de la présence d'une camionnette blanche. Le conducteur du véhicule aurait récemment importuné deux adolescentes dans le secteur de Gray. Si le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic, prend en considération tous les appels et signalements, il y accorde une importance mesurée.

"Il y a énormément de rumeurs publiques, comme c'est le cas dans ce genre de dossier. On avait fait un appel à témoins pour pouvoir recueillir et discriminer ces différents éléments. Un groupe d'enquête va être mis en place, qui sera consacré à l'examen de l’ensemble des appels que nous avons. On est vraiment sur une enquête qui va être compliquée, qui va être longue. Tout est envisageable", affirme-t-il au micro RTL.

Les proches d'Alexia avaient, de leur côté, évoqué lundi matin un homme qui harcelait la jeune femme depuis six mois au téléphone. Cet individu, un voisin interdit de séjour à Gray mais habitant non loin du domicile de la disparue, aurait été entendu par les gendarmes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/