1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Jihad : un couple niçois empêche son fils radicalisé de partir en Syrie
1 min de lecture

Jihad : un couple niçois empêche son fils radicalisé de partir en Syrie

REPLAY / TÉMOIGNAGE - Les parents de Dylan, 15 ans, l'ont empêché de rejoindre les combattants jihadistes en Syrie, après avoir décelé sa radicalisation.

Palais de Justice de Nice (illustration)
Palais de Justice de Nice (illustration)
Crédit : JACQUES MUNCH / AFP
Un couple niçois empêche son fils radicalisé de partir en Syrie
01:38
Julien Fautrat

C’est en surprenant l'une de ses conversations que le père de Dylan a compris le danger. L’adolescent de 15 ans, très bon élève, avait depuis peu un comportement étrange. Il passait peu de temps à la maison. Il s’est radicalisé en quelques semaines au sein de son club de football et s’apprêtait à rejoindre les combattants jihadistes en Syrie. Une lettre d’adieux, trouvée au fond d’une veste, a confirmé les doutes de ses parents. "J’ai été au commissariat tout de suite avec la lettre", témoigne le père de Dylan. On a tout fait pour qu’il n’aille pas en Syrie". Et pour cause, sans cette intervention presque miraculeuse, "Dylan serait là-bas aujourd’hui".


"Dès qu’un enfant change, il faut être vigilant, quitte à fouiller ses affaires pour trouver des indices", affirme le couple, aujourd’hui soulagé. Apaisé par ses proches, Dylan poursuit ses études. Il ne parle plus de jihad. "Il faut faire attention", insiste la mère du jeune Niçois. Et pour cause : 8.250 personnes sont considérées comme radicalisées en France. Plus de 500 Français ont déjà réussi à rejoindre les soldats islamistes en Irak et en Syrie.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/