1 min de lecture Justice

Jeune fille bosniaque tondue à Besançon : 5 membres de sa famille expulsés

Gérald Darmanin a annoncé l'expulsion de cinq membres de la famille de la jeune bosniaque qui avait été tondue car elle fréquentait un jeune Serbe chrétien.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le 15 octobre 2020 à Paris
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le 15 octobre 2020 à Paris Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Cinq membres de la famille de la jeune bosniaque, qu'ils avaient tondue en août dernier car elle fréquentait un jeune serbe chrétien, ont été expulsés vers Sarajevo a annoncé via un communiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, ce samedi 24 octobre.

"Comme nous nous étions engagés avec Marlène Schiappa, la famille qui s’en est pris lâchement à leur fille et nièce en la frappant et allant jusqu’à la tondre de force parce qu’elle était amoureuse d’un homme d’une autre confession, a été expulsée ce matin", a écrit sur Twitter Gérald Darmanin.

Concernant cette affaire, le ministre avait estimé que l'oncle et la tante, arrivés en France en 2016 et qui bénéficient du statut de réfugiés, n'avaient "rien à faire sur le sol national", affirmant qu'ils seraient reconduits à la frontière dès la fin de la procédure judiciaire.

Vendredi soir, les parents, l'oncle et la tante de la jeune fille ont été condamnés par le tribunal correctionnel à un an d'emprisonnement dont quatre mois avec sursis. Le tribunal a également prononcé une interdiction de territoire français de cinq ans à l'encontre des parents de la jeune fille, âgée de 17 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Gérald Darmanin Besançon
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants