1 min de lecture Justice

Jean-Jacques Bridey, député LaREM, accusé de détournement de fonds publics

VU DANS LA PRESSE - Le député La République en Marche, Jean-Jacques Bridey est visé par une enquête pour détournement de fonds public. Il est soupçonné d'avoir utilisé ses indemnités de manière illicite en détournant 60.000 euros.

Jean-Jacques Bridey, député La République en Marche du Val-de-Marne
Jean-Jacques Bridey, député La République en Marche du Val-de-Marne Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Ce n'est pas la première fois que le député est visé par une enquête judiciaire. Jean-Jacques Bridey, député La République en Marche du Val-de-Marne est soupçonné de détournement de fonds publics. Il aurait détourné 60.000 euros de ses indemnités. 

Une enquête préliminaire a été ouverte au Parquet national financier pour des possibles détournement de fonds publics, liés à un usage illicite de ses indemnités représentatives de frais de mandat de député lors de la législature 2012-2017, selon Le Monde. C'est la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, chargée de contrôler la probité des responsables publics, qui aurait alerté la justice. 

Le président de la commission de la défense de l'Assemblée est également visé par une autre enquête préliminaire pour concussion par le parquet de Créteil. Jean-Jacques Bridey aurait cumulé plusieurs indemnités d'élu (député, maire et président d'agglomération) au-delà des plafonds autorisés par la loi. Au total, il aurait perçu environ 100.000 euros, selon Mediapart. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice La République En Marche Détournement de fonds publics
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants