1 min de lecture Faits divers

Isère : le spéléologue porté disparu dans un gouffre a été retouvé

Un spéléologue de 21 ans qui explorait le gouffre du Berger en Isère n'avait plus donné signe de vie depuis deux jours. Il a été retrouvé vers 17h grâce au plan secours spéléo.

Des spéléologues lors d'une plongée dans un gouffre (illustration)
Des spéléologues lors d'une plongée dans un gouffre (illustration) Crédit : ATTILA KISBENEDEK / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Le spéléologue de 21 porté disparu dans un gouffre du massif du Vercors en Isère a été retrouvé. Il était "immobilisé à environ 650 mètres de profondeur" dans l'une des galeries du gouffre selon la préfecture.

Il ne donnait plus de signe de vie depuis deux jours. D'importants moyens ont dû être déployés ce jeudi 25 juillet pour le retrouver. Le plan "secours spéléo" a été activé par la préfecture de l'Isère cette nuit.

"Il est toujours à l'intérieur. Quelques heures vont encore être nécessaires pour le remonter car cela nécessite des compétences spécialisées", a indiqué à l'AFP la préfecture de l'Isère.
Il se trouvait alors à 500 mètres de profondeur dans le gouffre Berger, un réseau souterrain de près de 37 km de galeries situé près d'Autrans, au nord du massif du Vercors. 

Le jeune homme aurait abandonné le trio avec lequel il évoluait mardi vers 15H30 pour sortir du gouffre, quelques heures après y avoir pénétré. La préfecture n'était pas en mesure jeudi après-midi de donner davantage de précisions quant au scénario de sa disparition. 

À lire aussi
La femme est soupçonnée d'avoir arnaqué plusieurs mutuelles au cours des deux dernières années. faits divers
Lyon : une femme aurait escroqué 70.000 euros grâce à de faux soins dentaires

Au total, ce sont une soixantaine de secouristes, dont des renforts arrivés de l'Isère, du Rhône, de la Côte-d'Or et du Jura, qui ont été mobilisés pour le retrouver. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Spéléologie Isère
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants