1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INFO RTL - L'épouse de Didier Drogba se fait dérober 200.000 euros d'affaires de luxe
1 min de lecture

INFO RTL - L'épouse de Didier Drogba se fait dérober 200.000 euros d'affaires de luxe

Info RTL Une équipe de cambrioleurs a fracturé le garde-meuble sécurisé de l'ancienne star de l'OM et de Chelsea et dérobé une série de bagages de grand luxe bourrés d'affaires.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Thomas Prouteau

L'épouse du l'ex-footballeur star Didier Drogba, Lalla Diakité, pensait ses affaires, bagages et vêtements de luxe à l'abri dans le box d'un garde-meuble sécurisé des Hauts-de-Seine. Didier Drogba avait annoncé la séparation du couple il y a presque deux ans. L'été dernier, Lalla Diakité avait décidé de stocker dans le box de la société Shurgard une dizaine de valises et sacs de grande marque bourrés de vêtements et chaussures de luxe. 

Selon les informations de RTL une équipe visiblement bien renseignée de cambrioleurs a dévalisé le box début novembre au petit matin, emportant avec elle une grande partie des effets pour un préjudicie estimé entre 100.000 et 200.000 euros par la police.         

Les malfaiteurs, visiblement bien renseignés, se seraient d'abord introduits dans le garde-meuble grâce à des codes personnels de clients qui permettent d'accéder vingt-quatre heures sur vingt-quatre aux locaux d'après les premiers éléments d'enquête. 

Six valises et une malle Vuitton

Ils auraient ensuite fracturé une issue de secours puis le cadenas du box de l'épouse de Didier Drogba. Ils sont repartis avec au moins six valises Vuitton, une malle Vuitton, un sac du même couturier, et d'autres valises et sacs bourrés de vêtements et de chaussures de luxe et notamment des affaires d'hiver qu'elle venait justement récupérer. Lorsque Lalla Diakaté et une amie sont venues constater le vol, elles ont trouvé des cartons éventrés 

À lire aussi

D'après les premières estimations le préjudice pourrait monter à 200.000 euros, encore plus d'après la victime qui a porté plainte. Une somme et un mode opératoire qui ont conduit la Police judiciaire des Hauts-de-Seine à se saisir de l'affaire vendredi 23 novembre. D'autant que, d'après les informations de RTL, d'autres cambriolages dans des box de garde-meuble loués par des personnes fortunées ont eu lieu dans les Hauts-de-Seine ces dernières semaines. 

La rédaction vous recommande

      
      

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire