1 min de lecture Justice

Ille-et-Vilaine : il lynche son voisin en direct sur Facebook, 4 ans de prison

Un homme a été condamné à quatre ans de prison pour avoir passé à tabac son voisin et avoir diffusé en direct l'agression sur Facebook. Les gendarmes avaient réussi à l'interpeller moins de deux heures après des signalements sur Internet.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Ille-et-Vilaine : il lynche son voisin et le diffuse en direct sur Facebook Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : Guillaume Chièze / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze Journaliste RTL

Les gendarmes d'Ille-et-Vilaine ont réussi à interpeller un homme qui s'était mis en scène en train de passer à tabac un autre homme, le tout filmé et diffusé en direct sur Facebook.

Rapidement, certains internautes ont alerté la plateforme qui permet de lutter contre les contenus violents sur les réseaux sociaux : Pharos. Les gendarmes ont pris la suite et sont remontés jusqu'à l'agresseur, le tout moins de deux heures après le signalement.

Sur la vidéo qu'ils suivaient en direct les gendarmes ont vu que l'homme était armé, sa victime déjà très blessée. Il fallait donc agir très vite. "Nous constatons que nous avons affaire à des violences assez importantes et comme nous avons affaire à un individu armé nous engageons aussi le PSIG de Rennes. Deux heures après, nous interpellons l'individu et nous retrouvons à côté la victime, couchée sur un matelas le visage tuméfié. Les secours sont sollicités pour lui porter les premiers secours", raconte à RTL le lieutenant-colonel Vincent Damerval, de la gendarmerie d'Ille et Vilaine.

Hier, l'homme de 36 ans, très défavorablement connu des services de police, est passé devant le tribunal correctionnel. Il a expliqué qu'il soupçonnait la victime, son voisin, d'avoir battu sa compagne. C'est pour cela qu'il l'a enlevé, attaché, torturé et qu'il a filmé son calvaire toute la nuit. Dans la foulée, le juge a prononcé une peine quatre ans de prison ferme pour violences aggravées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Violence Facebook
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants