1 min de lecture Héritage

Il lègue 2 millions d'euros à la commune qui l'avait protégé des nazis

Un juif autrichien, décédé le mois dernier à l'âge de 90 ans, a légué sa fortune à la commune du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), où sa famille avait trouvé refuge en 1943 pour fuir les nazis.

Héritage
Héritage Crédit : I Stock
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson et AFP

La famille juive autrichienne d'Éric Schwam avait trouvé refuge en 1943 à Chambon-sur-Lignon dans la Haute-Loire. "Elle fuyait les nazis", relate le maire de la commune Jean-Michel Eyraud. 

Ce dernier évoque un montant "conséquent pour la commune", dont le défunt a souhaité faire son légataire universel. Éric Scwham, sans enfant, a en effet demandé dans son testament que des actions soient entreprises par la commune au profit de l'éducation et de la jeunesse, notamment sous la forme de bourses. 

Il a aussi choisi de léguer une partie de sa fortune à des associations telles que la SPA, l'association d'aide aux enfants "À chacun son Everest" et à une fondation de lutte contre la douleur.

Un don de 2 millions d'euros

À l'heure actuel, un notaire doit encore calculer l'étendue des biens et charges du donateur, décédé le 25 décembre 2020 à l'âge de 90 ans. Mais l'ancienne maire du Chambon-sur-Lignon, Éliane Wauquiez-Motte, a évoqué une somme de "deux millions d'euros" dans la presse locale, expliquant que le couple Schwam avait contacté la mairie il y a plusieurs années en vue d'un legs. Elle avait rencontré le couple à deux reprises.

À lire aussi
Haute-Loire
Haute-Loire : ils ont changé de vie pour distiller leur propre whisky

Éric Schwam a vécu de 1943 à 1950 au Collège Cévenol, sur les terres protestantes du plateau du Vivarais-Lignon, où toute sa famille qui fuyait le régime nazi, avait trouvé refuge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Héritage Seconde Guerre mondiale Nazisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants