1 min de lecture Faits divers

Hautes-Alpes : une fillette de 8 ans meurt après s'être noyée dans un plan d'eau

L'enfant s'était noyée dimanche dernier dans un plan d'eau. Réanimée, elle avait été transportée à l'hôpital de Grenoble où elle est finalement décédée mardi 25 juin.

La ville de Serres dans les Hautes-Alpes
La ville de Serres dans les Hautes-Alpes Crédit : RTL.fr
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Une enfant de 8 ans est morte à l'hôpital mardi 25 juin, deux jours après s'être noyée au plan d'eau de la Germanette à Serres (Hautes-Alpes), a-t-on appris du parquet de Gap.

Originaire de la commune voisine de Laragne-Montéglin, la fillette se trouvait en arrêt cardio-respiratoire lorsqu'elle a été sortie de l'eau. L'enfant avait été réanimée par les secours puis évacuée sur l'hôpital de Grenoble, où elle a succombé à ses blessures.

Une enquête judiciaire, confiée à la gendarmerie, a été ouverte par le parquet de Gap pour recherches des causes de la mort. "L'enquête vise à déterminer les circonstances dans lesquelles la noyade est survenue. Et notamment tout ce qui relève des conditions dans lesquelles elle était surveillée", a précisé le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland. Une autopsie sera pratiquée jeudi à l'institut médico-légal de Grenoble, a précisé le magistrat.

Un bassin interdit à la baignade

La fillette s'est noyée dans un bassin interdit à la baignade et non surveillé, car réservé aux activités nautiques, a indiqué la Communauté de communes du Sisteronais-Buëch, qui gère le plan d'eau. Un bassin réservé à la baignade y est surveillé du 1er juillet au 31 août avec un accès payant mais compte tenu de l'affluence touristique en cette fin juin caniculaire, un maître-nageur était posté samedi et dimanche dernier au niveau du bassin de baignade.

À lire aussi
L'explosion a retenti peu avant 8 heures dans un immeuble de Blankenburg, dans l'Est de l'Allemagne. Allemagne
Allemagne : un mort et de nombreux blessés dans l'explosion d'un immeuble

Entre l'été 2015 et l'été 2018, le nombre de noyades accidentelles suivies de prise en charge hospitalière a bondi de 30%, provoquant plus de 400 décès, selon le gouvernement. En 2018, 44% d'entre elles ont eu lieu en mer, 22% en étangs, lacs ou rivières, 11% en piscines collectives et 19% en piscine privées familiales. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Noyade Hautes-Alpes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants