1 min de lecture Faits divers

Hautes-Alpes : un quinquagénaire battu à mort par l'homme qu'il hébergeait

Un quinquagénaire est décédé des suites de ses blessures le 11 juillet, après avoir été roué de coups à Gap en début de semaine par un homme qu'il aurait hébergé et qui été mis en examen et écroué pour ces faits.

Les faits se sont déroulés à Gap.
Les faits se sont déroulés à Gap. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
AFP et Benoît Collet

Déjà connu de la justice, le suspect âgé de 28 ans, est poursuivi pour "tentative d'homicide volontaire" depuis le 10 juillet par le juge d'instruction du pôle criminel de Grenoble, où il a été présenté à l'issue d'une garde à vue de 48 heures.

Arrêté le 8 juillet à Gap, il est soupçonné d'avoir la veille au soir frappé très violemment sa victime, un quinquagénaire, qui l'aurait hébergé chez elle "plusieurs jours" avant les faits. Elle avait été retrouvée le lendemain inconsciente par les pompiers "avec de nombreux hématomes et lésions sur le visage et le corps" avant d'être transportée au Centre hospitalier de Gap puis à la Timone à Marseille.

Au cours de ses auditions, le suspect aurait fait "des aveux minimalistes" déclarant avoir eu "une bousculade avec sa victime" alors que les deux hommes passaient la soirée ensemble. La raison avancée, "la disparition d'une somme d'argent de 300 euros".

Laissant la victime seule après les faits, le suspect serait revenu le lendemain avec un ami à qui il aurait demandé, selon ses déclarations, de prévenir les pompiers devant "l'état d'inconscience" du quinquagénaire.

À lire aussi
Une voiture de police à Paris (illustration) faits divers
Paris : un automobiliste fuyant la police renverse et tue un cycliste

Une enquête, ouverte par le parquet de Gap, a été confiée à la Brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat de la ville.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Grenoble Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants