1 min de lecture Faits divers

Haute-Saône : un collectif citoyen aide la police à arrêter un pédophile

À Gray, en Haute-Saône, des chasseurs de pédophiles ont permis d'arrêter un suspect de 54 ans, qu'ils ont piégé en se faisant passer pour une fillette de 12 ans.

>
Haute-Saône : un collectif citoyen aide la police à arrêter un pédophile Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Samuel Goldschmidt / RTL | Durée : | Date :
Générique 6
Samuel Goldschmidt édité par Maeliss Innocenti

En Haute-Saône, des chasseurs de pédophiles, comme ils se surnomment, ont permis l'arrestation d'un homme de 54 ans qui avait fait des avances sur Internet à une personne qu'il croyait être une fillette de 12 ans.

C'est un collectif d'activistes qui a appliqué en Haute-Saône une méthode importée du Royaume-Uni : créer de faux profils de jeunes filles mineures sur les réseaux sociaux pour appâter les pédophiles, les inciter à engager le dialogue et Au fil du temps aboutir à un rendez-vous physique.

C'est ce qui s'est passé pour cet homme de 54 ans interpellé samedi dernier chez lui près de Gray. Il devait rencontrer une fausse Lena, 12 ans, avec laquelle il échangeait en ligne depuis 11 mois.

Le collectif a livré à la police de nombreux comptes rendus de ces échanges sur Internet. Devant les enquêteurs, l'homme a reconnu les faits. Il a été condamné il y a plusieurs années pour agression sexuelle. Mais à la fin de sa garde à vue il a été laissé en liberté sans mise en examen alors que l'enquête préliminaire se poursuit. Le but est de vérifier s'il y a de vraies victimes avant d'envisager des poursuites. La justice rappelle aussi à ce genre de collectifs qu'ils surfent avec les limites de la légalité, rappelant qu'il existe déjà en ligne la plateforme Pharos qui permet de signaler au ministère de l'Intérieur des comportements illicites rencontrés sur Internet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Haute-saône Pédophilie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants