1 min de lecture Haute-Garonne

Toulouse : il risque la prison pour avoir ébloui un hélicoptère de la gendarmerie

VU DANS LA PRESSE - Un quinquagénaire a été placé en garde à vue pour avoir volontairement ébloui un hélicoptère de la gendarmerie.

Un hélicoptère de la gendarmerie (Illustration)
Un hélicoptère de la gendarmerie (Illustration) Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Heureusement, les pilotes ont réussi à garder le contrôle de l'appareil. Les gendarmes de la section aérienne ont été appelés mercredi 2 octobre au soir, pour retrouver une retraitée égarée à Frouzins près de Toulouse. Alors que des chiens pistaient sa trace au sol, l'hélicoptère de la gendarmerie, volait assez bas pour essayer de la repérer.

Selon une information de La Dépêche, c'est alors qu'un homme au sol, a dirigé une lampe torche très puissante vers le cockpit de l'hélicoptère, éblouissant les gendarmes à bord. D'après le quotidien, l'homme, d'une cinquantaine d'années, a maintenue sa lampe torche en direction de l'appareil "pendant plusieurs dizaines de minutes", créant la panique dans le cockpit.

Heureusement, les pilotes ont su garder le contrôle de l'appareil, mais l'incident aurait pu avoir de graves conséquences. Après leur intervention, les gendarmes se sont donc rendus au domicile de l'individu et ont découvert une maison ultra-sécurisée. Toujours selon La Dépêche, l'homme, déjà connue de la justice, a été entendu en garde à vue et son domicile perquisitionné. Il est convoqué au tribunal correctionnel le 19 octobre prochain et risque même une peine de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haute-Garonne Toulouse Gendarmerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants