1 min de lecture Haute-Garonne

Haute-Garonne : des tombes profanées dans l'un des plus vieux cimetières de Toulouse

Les objets d'une centaine de tombes ont été renversés ou brisés dans la nuit du 8 au 9 juin, au sein du cimetière Terre Cabade.

Cimetière (illustration)
Cimetière (illustration) Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Un spectacle désolant". C'est ainsi que le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a qualifié la profanation d'une centaine de tombes dans l'un des plus vieux cimetières de la ville, dans la nuit du 8 au 9 juin. Des objets renversés et brisés ont été découverts au petit matin par le gardien des lieux.

"On a jamais vu autant de tombes touchées, des crucifix, des plaques, des colonnes ou des vases cassés ou projetés dans les allées", a indiqué Jean-Luc Moudenc, qui s'est rendu au cimetière Terre Cabade dans la matinée.

Des dégradations qui touchent des objets appartenant à une centaine de tombes dans différentes portions de ce cimetière qui s'étend sur 33 hectares, a précisé le maire, soulignant "(qu')une seule tombe a été éventrée" et "(qu')aucune des quelques tombes israélites ou musulmanes n'avait été dégradée".

Aucune inscription n'a été découverte, selon la mairie, qui rapporte que les services municipaux, sont en train d'inventorier les tombes touchées pour prévenir les familles. 

À lire aussi
Le commissariat central de Toulouse faits divers
Toulouse : un homme de 30 ans enlevé, violemment battu et laissé pour mort

"C'est véritablement indigne et nous allons porter plainte", a ajouté l'édile, indiquant que des agents de la police technique et scientifique procédaient dimanche matin aux premières constatations dans le cimetière, qui a été fermé au public.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haute-Garonne Toulouse Cimetière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants