2 min de lecture Justice

Grenoble : six rugbymen en garde à vue après une plainte pour viol

Soupçonnés du viol d'une jeune femme après un match à Bordeaux, six joueurs du club de Grenoble ont été placés en garde à vue ce mercredi.

L'Irlandais Denis Coulson, accompagné par son avocate, arrive à l'hôtel de police de Grenoble le 22 mars 2017.
L'Irlandais Denis Coulson, accompagné par son avocate, arrive à l'hôtel de police de Grenoble le 22 mars 2017. Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

Le club de Grenoble, qui évolue en Top 14, est éclaboussé par une affaire de viol concernant six joueurs de son effectif, placés en garde à vue ce mercredi 22 mars et entendus à l'Hôtel de police de la ville. Une jeune femme originaire de Bordeaux a déposé une plainte le 12 mars dernier, au lendemain d'un match de championnat de France entre l'Union Bordeaux-Bègles et Grenoble.

Les joueurs entendus sont le pilier irlandais Denis Coulson et son compatriote trois-quart centre Chris Farrel, le deuxième ligne australien Peter Kimlin, les 3es lignes néo-zélandais Rory Grice et Dylan Hayes, le talonneur français Loïck Jammes. Ils étaient arrivés mercredi à en début de matinée à l'Hôtel de police. Trois d'entre eux étaient accompagnés d'avocats, trois autres sont arrivés seuls par l'arrière du bâtiment.

Selon France Bleu Gironde, qui avait révélé l'information, la jeune femme ayant porté plainte avait indiqué avoir rencontré le samedi 11 mars plusieurs joueurs grenoblois, après leur match contre l'UBB. Au cours de la soirée, certains d'entre eux l'auraient emmenée dans un hôtel où elle aurait été violée. Les six joueurs suspectés étaient entendus dans le cadre d'une enquête de flagrance par des policiers de la Sûreté judiciaire de la Brigade de protection des familles de Bordeaux rendus sur place. Les auditions devraient durer jusqu'à jeudi.

À lire aussi
MHD, le rappeur français a été mis en examen justice
Rixe mortelle : le rappeur MHD mis en examen et écroué

Si les faits sont avérés, c'est répugnant

Éric Pilaud, président du club de Grenoble
Partager la citation

D'autres membres du club de Grenoble, joueurs et dirigeants, devraient être entendus dans cette affaire. Le président-délégué, Michel Martinez, a été auditionné mercredi matin comme témoin pendant environ deux heures, d'après le quotidien Dauphiné Libéré.

Vendredi, le FC Grenoble avait annoncé avoir mis à pied, "à titre conservatoire", les joueurs visés par l'enquête, afin "d'éviter tout amalgame entre cette enquête, qui relève de comportements individuels et privés, et le FC Grenoble Rugby". Le président du club, Éric Pilaud, avait indiqué la semaine dernière que des joueurs concernés s'étaient "confiés en donnant leur version". Il avait rappelé qu'il "respecte la présomption d'innocence", ajoutant que "si les faits sont avérés, c'est répugnant, inacceptable" et que le club en tirerait les conséquences.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Rugby
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787776941
Grenoble : six rugbymen en garde à vue après une plainte pour viol
Grenoble : six rugbymen en garde à vue après une plainte pour viol
Soupçonnés du viol d'une jeune femme après un match à Bordeaux, six joueurs du club de Grenoble ont été placés en garde à vue ce mercredi.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/grenoble-six-rugbymen-en-garde-a-vue-apres-une-plainte-pour-viol-7787776941
2017-03-22 14:45:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k1hOVl0HLh_I2uVLDIR0Jg/330v220-2/online/image/2017/0322/7787776964_l-irlandais-denis-coulson-accompagne-son-avocate-arrive-a-l-hotel-de-police-de-grenoble-le-22-mars-2017.jpg