1 min de lecture Faits divers

Gironde : ils mangent du "space cake" à leur insu et font un malaise

Trois employés d'un magasin de bricolage en Gironde ont ingéré un gâteau au chocolat préparé par un de leurs collègues, sans savoir qu'il contenait du cannabis.

Un jeune Normand devient producteur de cannabis après une formation en jardinage Pôle emploi (illustration)
Un jeune Normand devient producteur de cannabis après une formation en jardinage Pôle emploi (illustration) Crédit : AFP / Brendan Smialowski
Christophe Guirard

C'est dans une entreprise de Biganos, sur le bassin d'Arcachon, qu'a eu lieu cette mésaventure racontée avec un certain humour par la gendarmerie de la Gironde sur sa page Facebook. Un matin, alors qu'ils pénètrent dans la salle de repos du magasin de bricolage où ils travaillent, trois employés ont la bonne surprise d'y découvrir un appétissant gâteau au chocolat. N'écoutant que leur gourmandise, les trois hommes ne se font pas prier pour en accompagner leur café.

"C'est un peu plus tard dans la matinée que les deux premiers font un malaise et que le troisième semble étourdi et n'a plus tous ses moyens", raconte la gendarmerie dans son message. Il ne faut pas longtemps pour relier ces désagréments avec le gâteau précédemment cité qui, après analyse, s'avère contenir une petite quantité de cannabis. L'apprenti pâtissier responsable de cette dégustation est ensuite identifié, puis mis en examen pour administration de substance nuisible, mise en danger de la vie d'autrui et détention non autorisée de stupéfiants.

Une perquisition menée à son domicile a en effet permis aux gendarmes de découvrir d'autres substances prohibées, menant à la mise sous contrôle judiciaire de l'homme, un trentenaire dont les motivations restent encore inconnues. Les trois employés incommodés, après une journée difficile, ont pu reprendre normalement leur activité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Cannabis Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants