1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : le contrôle judiciaire du journaliste Gaspard Glanz levé

Le reporter pourra finalement se trouver à Paris le 1er mai et les prochains samedis après la levée de son contrôle judiciaire par le tribunal de Paris.

Le journaliste Gaspard Glanz, au tribunal de grande instance de Paris le 29 avril 2019
Le journaliste Gaspard Glanz, au tribunal de grande instance de Paris le 29 avril 2019 Crédit : Martin BUREAU / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Il avait interdiction de se trouver à Paris le 1er mai et les prochains samedis. Le reporter Gaspard Glanz pourra finalement aller et venir dans les rues de la capitale pour couvrir les prochaines manifestations. Le tribunal de Paris a décidé de lever son contrôle judiciaire ce lundi 29 avril.

Le journaliste indépendant de 32 ans avait été interpellé le 20 avril, lors de l'acte 23 des "gilets jaunes", après avoir fait un doigt d'honneur aux forces de l'ordre. Après 48 heures de garde à vue, il s'était vu remettre une convocation au tribunal de Paris où il sera jugé, le 18 octobre prochain, pour "outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Le tribunal a donc reconnu l'irrégularité de l'ordonnance de placement sous contrôle judiciaire, en raison de l'absence de motivations, comme le réclamaient les avocats de Gaspard Glanz, Me Raphaël Kempf et Ainoha Pascual. "C'est une excellente nouvelle. Le tribunal a dit et a rappelé que le juge des libertés devait motiver un placement sous contrôle judiciaire. Depuis une semaine, nous ne savions pas les raisons qui avaient conduit le juge à placer Gaspard Glanz sous contrôle judiciaire, a réagi Me Raphaël Kempf. 


Au cours de l'audience, Me Ainoha Pascual a également fait valoir que le contrôle judiciaire prononcé symbolisait "la mise à mort économique" de Gaspard Glanz. Ce dernier a d'ailleurs déjà annoncé qu'il serait présent le 1er Mai à Paris pour couvrir les manifestations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Journalisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants