1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Gilets jaunes": l'ONU réclame une enquête sur "l'usage excessif de la force"
1 min de lecture

"Gilets jaunes": l'ONU réclame une enquête sur "l'usage excessif de la force"

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, manifestants et personnalités politiques dénoncent les violences policières. L'ONU réclame à la France, ce mercredi 6 mars, une enquête sur "l'usage excessif de la force".

Un policier français braque un LBD 40, le 9 février 2019 (Illustration)
Un policier français braque un LBD 40, le 9 février 2019 (Illustration)
Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Sarah Duhieu & AFP

Les forces de l'ordre abusent-elles de leur pouvoir contre les manifestants ? Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, le 17 novembre, de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer le comportement des forces de l'ordre.

L’Organisation des Nations unies demande à son tour des comptes à la France. Elle réclame, ce mercredi 6 mars, une "enquête approfondie" sur les violences policières qui se seraient produites pendant les manifestations des "gilets jaunes" depuis la mi-novembre.

"Nous encourageons le gouvernement à poursuivre le dialogue et demandons urgemment une enquête approfondie sur tous les cas rapportés d'usage excessif de la force", a déclaré Michelle Bachelet, la Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, devant le Conseil des droits de l'homme à Genève.

Suspendre l'usage du LBD ?

Depuis le début du mouvement de contestation des "gilets jaunes", l'Inspection générale de la Police nationale (IGPN) a été saisie d'une centaine de cas d'accusations de violences policières.

À lire aussi

Plusieurs manifestants affirment avoir été blessés par des tirs de lanceur de balle de défense (LBD), une arme qui suscite de vives controverses en France. Le Conseil de l'Europe avait déjà appelé, le 26 février, à "suspendre l'usage du LBD dans le cadre des opérations de maintien de l'ordre" afin de "mieux respecter les droits de l'Homme".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/